IMG_37061

Comment j’ai (enfin) rangé mon appartement

Cogiter - 21 mar 2016 - 34 commentaires

Enfant, je détestais ranger ma chambre. Déjà parce que j’ai toujours détesté l’autorité mais aussi parce que je n’aime pas le désordre. Ça peut paraître paradoxal, mais je ne voulais pas interagir avec du bazar, ce qui évidemment produisait plus de bazar.

Une fois adulte, c’est encore mon dégoût pour la saleté qui m’a longtemps empêché de faire le ménage. Je rêvais juste d’une maison plus spacieuse, plus lumineuse, plus propre. Comme si ça allait résoudre tous mes problèmes et éliminer la poussière de ma vie à tout jamais. J’étais le genre de personne qui se faisait un tableau « Interior » sur Pinterest alors qu’elle était entourée par son fouillis. Et puis un jour, j’ai eu un déclic : je ne risque pas de quitter cet appartement tout de suite, donc autant en faire un lieu agréable à vivre. J’ai acheté des guirlandes lumineuses, quelques meubles et un beau tapis. J’ai accroché des cadres et mes tissages. J’ai décidé de ranger régulièrement et de mieux nettoyer. Et c’est devenu un cercle vertueux : plus l’appartement était clean, plus j’avais envie qu’il le reste.

Ranger ponctuellement et dans l’urgence, quand le bazar devient insupportable, tout le monde connaît. Par contre, ranger durablement demande de la mise en place, des ajustements. Il faut trouver l’organisation parfaite, celle qui convient à la fois à notre emploi du temps, nos habitudes de vie et l’agencement de notre appartement.

J’avais donc envie de partager mes petites techniques et mes habitudes de rangement avec vous. Même si sur le papier ça paraît anodin, c’est le fruit de mois d’ajustements, de lectures inspirantes et d’auto-motivation !

Comme vous le verrez, ma façon de ranger et faire le ménage se veut minimaliste, même si elle n’est pas parfaite, car mon moto dans la vie est d’en faire moins mais mieux. J’évite donc au maximum les déchets, les astuces compliquées et les routines trop astreignantes.

L’organisation pièce par pièce

Le salon

Le salon est la pièce où nous travaillons et lisons. Elle reste relativement à l’abri de l’encombrement, à part en ce qui concerne les livres et les papiers administratifs.

Les livres

IMG_3712

Comme je le disais dans mon article sur ma bibliothèque idéale, j’ai tendance à vite être envahie par les livres. Pour que cela prenne le moins de place possible, j’ai placé mon étagère à l’horizontale, sous les fenêtres. J’y stocke tous les livres de poche, tandis que les beaux-livres (généralement de cuisine) reposent sur l’étagère principale du salon.

Les papiers

Qui aime s’occuper des papiers administratifs ? S’il existe quelqu’un qui aime ça, qu’il m’envoie de l’aide. J’ai beau les ranger dans un classeur, il y en a toujours de nouveaux qui atterrissent un peu partout dans le salon… Je pense investir dans un plateau qui réceptionnera le courrier, et un petit casier pour ranger tous les papiers sans devoir tout fouiller à chaque fois. Mon rêve serait de pouvoir scanner tous mes documents administratifs et de me débarrasser de leur version papier. Mais malheureusement, il y a souvent besoin de garder les originaux, donc je me contente de faire une copie numérique de mes papiers importants sur Dropbox, afin de gagner du temps et pouvoir y accéder depuis n’importe quel ordinateur.

J’en profite d’ailleurs pour vous dire qu’acheter une imprimante/scanner a changé mon quotidien, surtout depuis que nous ne travaillons plus à l’extérieur. En un clic, j’imprime une lettre importante ou je scanne mon livret de famille. Nous économisons du temps et de l’argent, même si l’investissement de départ est un peu conséquent.

La chambre

La chambre est la pièce où je passe le plus de temps. Déjà parce que je dors beaucoup, mais aussi parce que j’y regarde Netflix et j’aime y travailler (je suis d’ailleurs sur le lit en écrivant ces lignes).

Le linge de maison

IMG_3671

Nous avons le strict minimum en linge de lit : deux parures de lits, une couette supplémentaire pour les invité-e-s et quelques plaids. Tout est rangé dans des grands bacs sous notre lit. Pour optimiser l’espace, je range ce qu’on utilise rarement dans des sacs sous vide : les textiles sont compactés à l’abri de la poussière et de l’humidité.

Le maquillage

IMG_3676

Pour désengorger la salle de bain, j’ai transformé la cheminée de la chambre en coiffeuse grâce à un grand miroir. C’est beaucoup plus agréable de se coiffer et se maquiller à la lueur du jour, et de cette façon je n’ai pas d’excuse pour me démaquiller.

Le dressing

Nous avons la chance d’avoir un grand placard qui nous sert de dressing. Cela permet de réunir tous nos vêtements au même endroit, de « cacher » les objets utilitaires et de soulager les autres pièces de l’encombrement.

Les vêtements

IMG_3688

Je plie les vêtements (tee-shirts, sweats, pulls fins, chaussettes, collants, pyjama) dans une commode selon la méthode KonMari. J’adore cette technique car elle me permet de classer tout par couleur, et de tout voir en un clin d’oeil. Si vous ne souhaitez pas tout plier, vous pouvez opter pour des petits casiers en tissu qui permettent de bien compartimenter les différents types de vêtements.

Les vêtements assez longs (robes), épais (gros pulls, vestes, manteaux) ou fragiles (chemises) sont suspendus à des cintres sur un portique. À côté de la commode, il y a un meuble en plastique transparent qui contient toutes les chaussures.

Les sacs

IMG_3691

Nos sacs de ville sont rangés en hauteur dans un grand panier en osier. Cela permet de tout réunir au même endroit.

Les sacs de course réutilisables et autres tote bag sont tous réunis dans un grand sac, lui-même accroché à la porte du dressing. Ainsi, lorsque nous avons besoin de sacs pour faire les courses ou transporter des objets, c’est très pratique : il suffit de piocher dans ce grand « sac à sac ». De temps en temps, je les passe à la machine.

Les autres objets

On range aussi dans cette pièce tous les objets qu’on utilise que ponctuellement et/ou encombrants : valises, petit matelas gonflable, caisse à outils, ventilateur, balais, aspirateur…

Sur la porte, nous avons fixé nos poubelles de tri. Ce système nous fait gagner du temps et de l’espace, j’adore !

La salle de bain

Notre salle de bain est petite mais je suis fière d’avoir réussi à en optimiser les rangements.

Les produits cosmétiques

Pour éviter de se retrouver envahi-e-s sous les produits, seul le strict minimum est sur le lavabo : brosses à dent, savon, produits à lentilles. Je mets les traitements que je dois prendre (médicaments éventuels, compléments alimentaires…) juste à côté de nos brosses à dents. Ainsi, impossible de ne pas penser à prendre ma B12 tous les matins !

Le reste des produits est rangé dans notre unique placard. Nous y avons un grand bac avec les produits d’entretien et des petits bacs avec quelques cosmétiques et produits de beauté pas encore utilisés.

Autre accessoire indispensable de notre petite salle de bain : le diffuseur d’huiles essentielles. Il donne une ambiance spa à la pièce avec sa douce vapeur. J’aime beaucoup l’enclencher quand je prend ma douche. Il remplace par la même occasion aussi le spray à huiles essentielles pour les toilettes, qui coûte quand même les yeux de la tête (chez nous les toilettes sont dans la salle de bain).

La douche

IMG_3723

J’essaie de limiter le nombre de produits. Nous avons un grand flacon de shampoing pour deux, des savons et un après-shampoing pour moi. Pour ne pas me baisser alors que j’ai de la mousse sur la tête et éviter de retrouver mes flacons plein d’eau froide (deux trucs que je déteste), je les suspends à la tringle à rideau grâce à des pinces. Ma petite radio étanche a aussi trouvé sa place au même endroit.

J’ai décidé de ne pas utiliser de rideaux de douche car ils sont toujours en plastique ce qui, en plus d’être moche et pas écologique, est mauvais pour la santé : les particules plastiques dégagent souvent des perturbateurs endocriniens avec la chaleur de l’eau. Sans parler de la vitesse à laquelle ça se salit… Si ça vous paraît indispensable pour des questions de propreté ou d’intimité, je vous conseille plutôt d’étendre une serviette en coton sur la tringle, le temps de votre douche. D’ailleurs, j’évite de laisser un maximum d’objets dans l’humidité de la douche, ça se salit et s’abîme trop vite à mon goût.

Tout ce qui n’est pas utilisé tous les jours (masques, gommages et tout le tintouin) est rangé dans le placard de la salle de bain. Sur le sol, nous avons un caillebottis en bois, ce qui évite les moisissures, et un tapis de douche en coton qui se lave à 60°C. Pour rentabiliser la place dans cette petite pièce, je range les serviettes de toilette propres dans des bacs en métal sous le lavabo.

Le ménage

IMG_3698

Le linge

Une des tâches ménagères qui me prend le plus de temps est m’occuper du linge, mais c’est aussi la corvée qui me dérange le moins. Je fais plusieurs machines par semaine et du repassage au moins une fois par semaine. Comme nous avons un petit appartement et pas de sèche-linge, nous nous retrouvons vite envahis par le linge qui sèche partout…

J’essaie d’étendre correctement mon linge pour éviter de tout repasser (par exemple, je suspends les robes à des cintres pour qu’elles sèchent sans se froisser) mais ce n’est pas suffisant. Le tancarville, objet peu glamour, est en permanence ouvert dans la chambre. Et de temps en temps, nous passons à la laverie de notre quartier pour laver les couettes ou faire sécher les draps.

UPDATE du 10/11/2016 : je me suis débarrassée de mon fer à repasser et de sa planche ! Je ne regrette pas une seconde, c’est un vrai gain de place et de temps. En fait j’ai réalisé que ce qui froissait le plus mes vêtements, c’était de les mettre dans la panière à linge en attendant de les repasser (douce ironie). Du coup, je continue de faire sécher la plupart des vêtements sur le tancarville mais je suspends les hauts plus épais (gilets, pulls, chemises, sweats) sur des cintres. Ensuite je les plie sur mon lit dès qu’ils sont secs. Pour les pièces les plus exigeantes comme les chemises, j’ai investi dans un petit défroisseur vapeur à main (j’ai pris le Philips GC310/55 pour une cinquantaine d’euros tout en profitant de iGraal). Je donne un coup de vapeur à la vertical sur mon vêtement, je tire très légèrement pour assouplir et hop plié c’est pesé ! Ce défroisseur peut être utiliser sur tous les textiles (canapé, tapis, linge de lit) pour sécher, défroisser et assainir donc c’est très pratique.

La poussière et la saleté

IMG_3686

J’utilise un plumeau japonais (hitaki) que je tape un peu partout sur les murs, le tapis et les meubles pour déloger la poussière. Pour les vitres, je me sers de petits chiffons en coton recyclés que j’imbibe de vinaigre blanc ou de produit spécifique (j’aime bien les produits de la marque YOU). Pour les écrans et les meubles, j’utilise des chiffons microfibre.

Quand je suis en séance de ménage, j’accroche un sac en tissu à une poignée de porte (voir photo de couverture), et j’y stocke tous les chiffons et lingettes sales au fur et à mesure. Lorsque j’ai fini, je passe tout à la machine à laver, sac compris.

Le calcaire

L’eau est très calcaire chez nous, il nous faut donc nettoyer très régulièrement les dépôts laissés sur les objets. Pour cela, le vinaigre blanc est très efficace en plus d’être économique et écologique. Voici quelques astuces :
• Je nettoie régulièrement l’intérieur de ma bouilloire en faisant chauffer 1/3 de vinaigre blanc dans 2/3 d’eau. Ça sent pas très bon certes, mais il suffit de refaire bouillir de l’eau ensuite, une à deux fois. Ne jeter pas le vinaigre chaud ! Mélangé à du bicarbonate de soude, il fait des merveilles pour nettoyer et blanchir l’évier.
• Je fais briller le carrelage en passant une éponge imbibée de vinaigre blanc chaud.
• Je mets un peu de vinaigre blanc (et quelques gouttes d’huiles essentielles d’agrumes) dans l’eau de mon fer à repasser.
• Pour enlever les résidus calcaire sur le pommeau de douche, je l’immerge dans un petit sac plastique rempli de vinaigre blanc, que je fixe à l’aide d’un élastique. Le lendemain matin, le pommeau sera comme neuf !

Les sols

IMG_3677

S’il y a bien UN truc que j’ai toujours détesté nettoyer, c’est bien les sols. Je trouve les serpillères et autres balai-brosses vraiment pas hygiéniques, mais les lingettes jetables ne sont pas vraiment une alternative très glorieuse… Du coup je me contentais souvent de passer l’aspirateur, et Morgan sortait parfois la serpillère quand c’était vraiment nécessaire. Mais récemment j’ai découvert un objet qui a révolutionné ma façon de nettoyer les sols : le balai vapeur !

Le balai vapeur fonctionne uniquement à l’eau, comme un fer à repasser. On remplit le petit bac, on fixe une lingette lavable on branche à une prise de courant et hop c’est prêt à l’emploi ! La vapeur très chaude est propulsée sur le sol, ce qui suffit pour tuer les bactéries et décoller la saleté en profondeur. Si vraiment c’est nécessaire, on peut vaporiser du vinaigre blanc et/ou des huiles essentielles sur le sol avant de passer le balai vapeur, mais il ne faut jamais les verser dans le compartiment du balai vapeur. Personnellement, je nettoie les sols environ deux fois par semaine avec ce balai vapeur et il n’y a rien à acheter (ni à jeter). Les lingettes se lavent à 60°C en machine avec un peu de lessive, mais sans adoucissant.

Concernant mon tapis, je le bats à la fenêtre puis passe l’aspirateur. On peut aussi le nettoyer au balai vapeur, mais il faut un support spécial et penser à le suspendre pour qu’il sèche complètement, sans quoi il risque de moisir. Au fait, j’ai une petit astuce pour enlever les odeurs sur les textiles (tapis, moquette, matelas, oreillers) : je saupoudre du bicarbonate de soude que je laisse agir quelques minutes avant d’aspirer à fond.

Ce que j’ai appris

IMG_3669

Je suis consciente que je ne suis pas la mieux placée pour donner des conseils sur le rangement et le ménage, mais en même temps j’ai beaucoup appris de mes erreurs. Si j’ai réussi à me motiver, c’est que tout le monde peut le faire. Alors si vous aussi vous avez des difficultés à vous motiver, voici quelques enseignements tirés de mes pérégrinations ménagères :

• Ne pas trop réfléchir, le faire. Quand je commence à culpabiliser parce que je n’ai pas étendu une machine ou oublié de ranger mon assiette, je passe en mode corvée. Et qui dit corvée dit obligation dit esprit de contradiction dit procrastination. J’essaie donc de ne pas trop cogiter et de me mettre en mouvement. Une fois debout, 80% du travail mental est fait. Pour ne pas trop se prendre la tête, le meilleur moyen à mon avis est d’intégrer le ménage à sa routine quotidienne. Ça va rapidement devenir une habitude, que ça soit 10 minutes tous les matin ou 2 heures le dimanche après-midi. Mais ne vous forcez pas, attendez d’être vraiment motivé-e pour vous y mettre, quitte à lire un livre ou un blog sur le sujet, ou vous y mettre à plusieurs !

• Voir les côtés positifs du ménage et du rangement ! Quand on y pense, la liste est longue : ça détend, ça évite l’encombrement, c’est plus sain, c’est agréable à vivre, ça fait faire un peu d’exercice… Voyez ça comme de l’hygiène de vie, au même titre que prendre une douche ou manger une pomme. Si comme c’était le cas pour moi, le ménage est associé à corvée, rappelez-vous des moments agréables de votre enfance :  quand vous vous glissiez dans vos draps tout propres ou quand les draps séchaient au soleil dans le jardin… Et lorsque vous avez fait un peu de ménage, prenez le temps de vous féliciter et de savourer le moment présent.

• Ne pas se laisser envahir (par les objets). Je sais, j’en reviens encore une fois au minimalisme… Une pièce avec peu de meubles et d’effets personnels est beaucoup plus facile à nettoyer. Et c’est tout de suite moins décourageant.

• Penser à l’aspect pratique. Quand vous achetez un objet, demandez-vous comment il va vieillir et comment il se lave. Par exemple, j’ai fait l’erreur d’acheter des chaussons qui contenaient en fait du papier dans la semelle… Impossible à laver. Nous avons maintenant des chaussons, certes moins stylés, mais qui ont le mérite de passer à la machine. De manière générale, pour les textiles j’opte pour des couleurs sombres, qui sont moins salissantes.

• Investir dans de beaux produits qui donnent (presque) envie de faire le ménage ET qui dureront plus longtemps. Privilégiez les matériaux nobles comme le bois, les fibres végétales, le métal ou la pierre. Mes marques préférées : Muji, Landmade (photos ci-dessous) ou encore Maison Godillot. Mais vous pouvez trouver des objets beaux et solides un peu partout, pas besoin de payer très cher. En parlant de prix, c’est l’occasion aussi de réduire les déchets et de favoriser les produits ménagers maison !

Racloir Savon Torchon

Quelques ressources autour du ménage et du rangement

Real SimpleGood Housekeeping etApartment Therapy, trois site anglophones sur la simplification de l’organisation domestique (ménage, rangement, décoration)
Une sélection d’articles pour un ménage écologique et DIY sur Hellocoton
Faire le ménage en soi, faire le ménage chez soi, un livre de Dominique Loreau sur les pouvoirs thérapeutiques du ménage (merci Eva pour le livre !)
La magie du rangement de Marie Kondo, un best-seller dont je parlais dans cet article, pour une maison bien organisée
Chez Soi, un livre de Mona Chollet qui éclaire sur tous les aspects de la vie domestique, de l’architecture au sommeil en passant par le ménage

Mes tableaux Pinterest

Abonnez-vous au tableau Minimalism & Slow Living de Bleu sur Pinterest.Abonnez-vous au tableau Green & Clean de Bleu sur Pinterest.

J’espère que cet article vous a plu, je suis curieuse d’avoir vos astuces et vos ressentis concernant le ménage !

34 réponses à “Comment j’ai (enfin) rangé mon appartement”

  1. Cheyma dit :

    Ouiii. J’adore ce genre d’article, ce qui me surprend moi-même. Pour me motiver à faire le ménage j’ai trouvé deux astuces qui fonctionnent hyper bien chez moi. La première, ne jamais quitter une pièce sans emporter quelque chose avec moi qui est supposé être rangé ailleurs (genre de la vaisselle qui traîne dans le salon). Résultat, il y a beaucoup moins de choses qui traînent et c’est juste devenu un reflex donc je ne m’en soucie pas. La deuxième, inclure 10 minutes de rangements par jour dans mes habitudes, que je surveille avec un habit tracker (outil dont je me sers pour former de bonnes nouvelles habitudes). Comme je suis devenue accro à la sensation de cocher ce que j’ai bien fait aujourd’hui dans ma routine, ces 10 petites minutes de rangement ne sont pas plus pénibles que prendre mes compléments alimentaires. Voilà donc deux techniques qui m’ont aidé à garder mon petit appart mieux rangé et l’esprit plus léger !

    • Bleu dit :

      Merci Cheyma ! J’adore tes astuces, je vais les appliquer ! Elles sont toutes simples et doivent vraiment faire une différence au quotidien :)

  2. Camille dit :

    Super article !
    À bientôt !

  3. Marion dit :

    Super, cet article ! Je ne suis pas une fée du logis, mais j’aime quand tout est propre et à sa place. Du coup, je laisse souvent trainer des mes affaires des jours entiers (coucou les gilets qui gisent sur les accoudoirs du canapé, le sel/poivre sur la table basse, et les produits de beauté qui trainent sur le lavabo) avant de littéralement péter un plomb et de nettoyer pendant 2h jusqu’à ce ça soit nickel… Ce qui n’est pas très productif au final.
    Je devrais m’inspirer moi aussi de la méthode Konmari pour le rangement des vêtements. Je n’en ai pas énormément, et pourtant mon armoire est plus un tas de tissu qu’autre chose, j’ai honte…
    Merci pour ton article, très motivant :)

    • Bleu dit :

      Merci pour ton commentaire Marion. Franchement en passant à la méthode KonMari, je ne pensais pas qu’elle serait aussi durable ! Depuis que j’ai lu le livre, je me tiens à ce pliage et ça marche très très bien.

  4. Emilie dit :

    J’avoue, je passe rarement la serpillère parce que je trouve ça vraiment pas pratique sur tous les plans : on utilise une grosse quantité d’eau chaude, on se casse le dos et les bras à frotter partout, ensuite il faut attendre que ça sèche et nettoyer les ustensiles, sachant que le balai ne redevient jamais complètement propre, et que ça prend de la place…
    Du coup viens de regarder les prix des balais vapeur, je m’attendais à pire. Tu as l’air d’être contente du tien, tu aurais la référence ? :)

    • Bleu dit :

      Oui je suis entièrement d’accord avec toi pour les inconvénients de la serpillère… Mon balai vapeur est un Black & Decker, j’en suis vraiment contente. Il y a plusieurs modèles, je crois que j’ai celui milieu de gamme. Et j’ai acheté des lingettes en plus pour être sûre d’en avoir toujours sous la main.

  5. Jolichahut dit :

    Bonjour,
    Je ne suis pas une fée du logis, j’ai fait de gros progrès au fil du temps surtout pour le rangement ( merci Iheartorganizing), et je suis passé par une phase de tri après la lecture du guide zéro déchet ! Mais j’ai plein de progrès à faire ! Du coup, merci pour cet article hyper complet ! Je ne connaissais pas le plumeau japonais… J’utilise un truc en micro fibre qui n’est pas top top ! Je vais donc me renseigner ! =^^=
    Vu que l’on parle rangement et ménage / organisation, je voulais simplement te donner cette petite adresse qui moi a révolutionner mon shopping pour la maison : http://www.sans-bpa.com/ ! C’est simple, il y’a très peu de produits qui contiennent du plastique et / ou des produits non recyclables. On ne peut pas se tromper ! Moi, j’adore.
    =^^= ! A bientôt !

    • Bleu dit :

      Je vais regarder Iheartorganizing, je ne connais pas. Merci pour l’info et pour le site Sans BPA que je connais de nom :)
      Pour le plumeau japonais, le fait d’avoir un manche est super pratique, surtout pour atteindre le haut des meubles et des portes. L’avantage du tissu est que ça fait voler la poussière au lieu de l’accrocher comme les chiffons microfibres. Tu peux même le fabriquer toi-même, c’est assez simple !

  6. Gwen dit :

    Super ! Merci pour ce partage qui me motive.
    Je suis justement dans cette démarche. Déjà, ce week-end j’ai attaqué un peu ma bibliothèque pour enlever les livres que je ne lirai plus (cours et livres de recettes omni notamment). Et samedi, on vide le grenier ! Il faut que je lise le livre de Marie Kondo, ça fait un moment que j’y pense.

  7. Melissa Van Loo dit :

    Génial :) Je découvre ton blog.
    Merci pour ce super article plein de bons conseils.
    J’ai envie de voir ton appart maintenant haha.

  8. prettyarty dit :

    super article!
    pour le repassage, je ne repasse presque plus depuis qu’on a un adoucisseur. les tshirts sont moins reches, meme s’ils sont peu froissés je les plie je lisse un peu et zou dans l’armoire. je ne repasse que le strict nécessaire, chemises ou vetements en matières spéciales qui se froissent bcp.
    le nettoyage de la bouilloire au vinaigre m’a fait repenser a une anecdote, j’avais donc laissé agir le vinaigre et mon mari decide de se faire un thé… tu imagines la suite :p il a trouvé que le thé avait un gout bizarre mais n’a pas tilté plus que ça!!

    • Bleu dit :

      Haha pauvre mari ! Déjà que le mien ne supporte pas l’odeur du vinaigre blanc, j’imagine pas s’il l’avait bu… Pour le repassage c’est vrai que l’adoucissant fait des merveilles. Je vais essayer de les plier rapidement au lieu de les mettre dans ma corbeille, ça devrait faciliter les choses !

  9. zineb mekki dit :

    merci pour cet article!On y trouve pas mal d’idées super!

  10. cécile dit :

    Merci pour ces précieux conseils.
    Je tente tous les jours, de réduire le nombre d’objets dans la maison.
    Me simplifier la tache, je ne suis pas une accros au rangement et encore moins au ménage, alors j’essaye de la faire un peu régulièrement.
    Petit à petit, j’ai finis lâcher prise, ne pas stresser et culpabiliser, je fais ce que je peux pour que l’appartement soit correcte mais pas nickel, j’évite de me mettre la pression.
    Pour le repassage, pas d’astuce miracle, je fais un peu comme tu fais, je le planifie dans ma routine, pour que ça passe mieux, je mets une musique que j’aime.
    Je me planifie, au maximum une heure.
    Si j’ai pas fini, tandis, j’avancerai plus tard.
    Pendant cette heure je priorise le linge de tous les jours que l’on utilise régulièrement: quelques pantalons, chemises, pull etc pour la semaine, des mouchoirs.
    En tant qu’apprentis minimaliste je ne change pas non plus de tenue tous les jours, donc à la longue ça fait moins.
    Les reste je le fais petit à petit dés que j’ai un peu de temps.
    Voila mecs quelques astuces, en espérant que cela t’aider.

  11. cécile dit :

    Bonjour,
    j’ai une question sur le rangement des vêtements.
    J’ai rangé dans les tiroirs selon konmari, mais j’ai un soucis avec ceux qui sont sur étagère.
    Comment ferait tu?
    J’ai pas non plus tant que ça mais bon.

  12. cécile dit :

    Merci, je m’y mets dés demain!

  13. ApollineR dit :

    Merci pour toutes ces bonnes idées. Il faudra que j’essaie le sac à chiffons sales.
    La vapeur tu n’as pas peur que ça d’abîme le parquet à la longue?

  14. Moane Yvette dit :

    Peut-être qu’on y pense pas forcément mais je pense que cet article met bien en avant les méthodes pour encourager ceux qui ont un réel problème avec le rangement. De plus, ces articles originaux ne sont pas forcément les plus riches, il faut juste que ça donne envie non!
    Pour la cuisine, c’est toujours le même principe, du moins pour moi. C’est toujours agréable de faire ses courses quand on a de bon couvert et bon matériel dans sa cuisine.
    En tout cas, merci pour l’article.

  15. Fat dit :

    avec ton articles et t’es belles photos j’ai passer tout mon dimanche à ranger tout mon appart

  16. Items France dit :

    Super toutes ces petites astuces !!

  17. Violaine dit :

    J’adore ton article super bien construit !! bravo, je suis loin d’être aussi efficace que toi (( ais je n’en suis qu’au début de mon changement) Tu as tellement raison quand tu dis qu’il ne faut pas réfléchir et s’y mettre !! Cela dit une petite lecture sur le sujet avant permet de bien se préparer ppsychologiquement et c’est top aussi pour bien ffaire son ménage ! Moi je le fais en musique pour cumuler les effets positifs sur le mental! Allez je m’y mets !

  18. Très bon article, bien rédigé bien écrit, bon courage pour la suite ! :)

  19. marie dit :

    Sauf erreur je crois bien que les produits You sont testés sur animaux ou en tout cas les ingrédients qui les composent.

  20. Marie dit :

    Je n’ai pas besoin de me motiver quand je veux faire le ménage. Je déteste la saleté lol

Laisser un commentaire