IMG_2138

Journal de bord de mon arrêt du sucre — Semaine 4

Bien-être - 20 juin 2015 - 45 commentaires

Voici donc le dernier épisode de mon régime sans sucre ! Il est un peu particulier car j’ai été moins stricte que lors des précédents semaines, pour plusieurs raisons : tout d’abord parce que je ne compte pas suivre ce régime à vie et qu’il faut bien que je réintègre doucement certains aliments, et aussi parce que cette semaine a été ponctuée d'(heureux) événements.

Vendredi

Je passe une bonne partie de l’après-midi à l’extérieur avec une amie. On mange des falafels rue des rosiers, ils sont bons mais je suis déçue par la taille et la quantité de nourriture vu le prix…

Un peu plus tard, on prend un goûter au Café Suédois : gâteau et jus de fruit pour elle, rooibos pour moi. Toute la salle embaume le beurre et le sucre, et contre toute attente ça ne m’écoeure pas, mais ça ne me donne pas envie non plus. J’ai l’impression de manger rien qu’en respirant cette bonne odeur !

La nourriture « normale » ne me manque pas spécialement (sauf le chocolat), c’est plutôt agréable.

Samedi

Aujourd’hui, c’est le week-end, et c’est aussi mon enterrement de vie de jeune fille (ou comme je préfère l’appeler : enterrement de vie d’avant mariage, parce que dans les faits, le seul truc qui change c’est que j’aurais une alliance au doigt) !

Les festivités commencent en début d’après-midi. Je ne suis pas en avance, et j’ai le ventre vide lorsque je rejoins mes amies dans un parc. J’ai seulement quelques amandes grillées pour apaiser ma faim, et je suis inquiète de n’avoir rien d’autre à me mettre sous la dent. Le bar où nous allons ensuite fait des tapas végétaliens, mais malheureusement on m’annonce que la cuisine est fermée après 15 heures… Finalement les activités (sportives) de l’après-midi me font oublier ma faim ! Comme je ne fais plus d’hypoglycémie, il m’est beaucoup plus facile de ne pas manger pendant quelques heures.

À 20 heures, nous allons au Gentle Gourmet pour mon plus grand bonheur. Je fais un (grand) écart pour ce soir : je commande des tagliatelles (pas complètes) accompagnées de seitan. Je me régale, évidemment !

Je ne suis plus habituée à manger des aliments aussi riches et denses, et comme on pouvait le prévoir, je n’arrive pas à finir mon assiette. Lorsque la serveuse apporte la carte des desserts, elle me dit qu’elle sait que je fais un régime sans sucre et que leur cheesecake au citron (qui a l’air délicieux) est sucré seulement au sirop d’agave. Je n’ai plus faim du tout, mais sinon j’aurais sûrement craqué !

Après le repas, je m’attends à des effets secondaires négatifs (mal au ventre, coup de fatigue, irritabilité) mais rien de tout cela ne se produit, mon corps ne semble pas vouloir se venger. Tant mieux ! On finit la soirée dans un bar, et je crois pouvoir dire que je suis une des rares personnes à trinquer au Perrier citron le soir de mon EVJF…

Dimanche

On commence la journée devant un grand brunch convivial au Pain Quotidien. Ce que j’adore dans ce restaurant, c’est que chacun-e peut manger en accord avec son régime alimentaire (sans gluten, sans sucre, végétarien, végétalien…). Je prends la salade détox aux lentilles citronnées, dont je rêve depuis que j’en ai mangé au début de mon régime. À côté de moi, pain au chocolat et chocolat chaud, mais je suis imperturbable ! Les pignons de pin de ma salade valent toutes les viennoiseries du monde à ce moment précis.

Lundi

Le midi, mon copain prépare de très belles assiettes de crudités, je ne comprends toujours pas comment il arrive à faire la fleur en avocat. Personnellement je n’arrive pas à ouvrir un avocat sans en faire un guacamole involontaire. En tout cas je remercie chaque jour sa créativité !

Mardi

Mon copain est à Berlin pendant 2 jours, je vais devoir me faire à manger toute seule comme une grande ! Je suis très fatiguée après ce week-end riche en émotion, et je me lève en retard… Je pars de chez moi avec un grand pot de yahourt de soja, auquel j’ai rajouté de la purée d’amande et un peu xylitol. Ce qui est bien avec les yahourts Sojade, c’est qu’il y a un couvercle qui s’enlève et qui se remet, comme sur un verre. Du coup, je me promène dans la rue avec mon yahourt et je finis de le manger au bureau.

Le midi, ma collègue a la bonne idée de ramener des falafels. Ils sont énormes et croustillants, deux suffisent à me caler.

L’après-midi, j’ai rendez-vous avec une naturopathe, pour savoir entre autres si mon régime sans sucre est efficace. Elle pratique la méthode NAET, technique très bien expliquée sur le blog de ma copine Pauline, ce qui permet de détecter les inconforts/intolérances alimentaires.

Elle me dit que mon régime est encore trop riche en sucre, car il y en a dans le riz complet, les lentilles, etc. Je lui rétorque qu’en tant que vegan, je suis bien obligée de manger quelque chose ! Ça n’est pas très encourageant de sa part, mais les effets positifs ressentis ces dernières semaines me font savoir que je suis sur la bonne voie.

J’apprends que je suis intolérante à la viande, au lait et aux oeufs, que j’assimile très mal le sel, et que j’ai développé une intolérance au soja et au sésame, sûrement parce que j’en mange beaucoup (trop). J’ai également une carence en omega 3 et en vitamine D. Elle me dit aussi de poursuivre mes efforts dans le régime sans sucre, et me prescrit un traitement.

Mercredi

Comme je dois limiter le soja, je décide de recommencer à manger du porridge (au lait d’amande s’il vous plaît). Les flocons d’avoine sont plus riches en sucre que le yahourt de soja, mais c’est aussi très bon pour la santé.

Jeudi

Rien de nouveau sous le soleil côté alimentation aujourd’hui, mais heureusement je ne me lasse pas (encore) du riz et des courgettes ! En dessert, mon copain improvise des cookies à la farine de coco, d’après la recette de sablés d’Absofruitly.

 

Ce journal de bord s’achève, même si je vais continuer à limiter drastiquement le sucre durant les prochains mois ! Je vais bientôt publier un article avec pas mal d’astuces pour manger moins de sucre dans un régime vegan, et j’aimerais aussi en écrire un sur les raisons de santé qui m’ont poussées à faire ce régime. Non pas parce que je vous dois des explications, comme certain-es l’ont suggéré dans les commentaires, mais parce que c’est une maladie assez répandue et pourtant peu connue. Merci de m’avoir suivie dans mes aventures du sans sucre :)

45 réponses à “Journal de bord de mon arrêt du sucre — Semaine 4”

  1. Miss Blemish dit :

    Tes articles sur cet « arrêt/limitation » du sucre sont toujours aussi intéressants ! J’ai hâte de lire la suite et tes astuces !
    A bientôt !

  2. Aline dit :

    Merci d’avoir partagé ce journal de bord très intéressant ! J’ai noté soigneusement certaines idées de repas, notamment les croquettes de quinoa / avocat de la semaine passée, ça a l’air trop trop bon.

    J’espère que les efforts que tu as fournis pendant ce mois ont eu les effets bénéfiques que tu attendais :)

    • Bleu dit :

      Merci ! Oui je n’ai pas détaillé les effets positifs dans ce dernier article, mais je me sens de mieux en mieux ! Les efforts valaient le coup :)

  3. Roux dit :

    Bravo d’avoir réussi !

  4. Nadine dit :

    Bravo d’être allée jusqu’au bout de ton régime. J’espère que cela t’a apporté ce que tu recherchais.

  5. Cha dit :

    Merci d’avoir partagé ces articles. Ca me fait du bien de lire d’autres témoignage pour m’aider à tenir pendant mon propre régime sans sucre.
    Hâte de lire ton article de conseils :)

  6. Blandine dit :

    Et bah bravo ! C’est toujours difficile au début, le médecin a raison : le corps fait tout pour résister ! Mais tous les jours les efforts deviennent des acquis et font du bien ! J’espère que vous pourrez continuer, si ce n’est sans sucre, avec moins !

  7. Helene dit :

    Bonjour,
    Je ne comprends pas ton régime sans sucres. Tu manges pourtant que des légumes qui a forte teneur en fructose (courgettes, tomates…). Je suis moi même intolérante au fructose, ma liste de légumes autorisés se limite à : salade, épinards, blettes, asperges, avocat, radis. Je peux éventuellement m’autoriser : brocolis, concombres, artichauts, pommes de terre (les moins sucrées). Bon j’en oublie peut-être certains. Mais sache que mon palais ne supporte aucun gout sucré, ce qui fait que je ne mange finalement aucun sucre et je n’aurais jamais pu suivre ton régime… trop sucré pour moi !! Il y a sur un site sur la fructosémie (intolérance au fructose donc) un tableau classant les aliments selon leur teneur en fructose, cela pourrait t’aider.

    • Bleu dit :

      Bonjour, je mange des légumes parce que je suis végétalienne et que j’en ai besoin. Et je ne suis pas intolérante au fructose. J’ai conscience qu’il reste un peu de sucre dans mon régime, mais ce sucre n’est ni ajouté ni raffiné. Je te conseille de lire l’article sur ma première semaine de régime afin d’avoir une réponse à tes questions, ça m’évitera d’avoir l’impression de me justifier :)

  8. Leïla dit :

    Salut,

    merci pour cette série d’articles très instructive. Je ne me vois pas du tout faire un régime aussi drastique parce que je fais plus de sport que toi, mais c’est très intéressant d’avoir le retour d’une telle expérience.

    Ce qui m’a étonnée dans ton régime, c’est le peu de variété des protéines. Je suis vegan comme toi, et si tu manges du quinoa je me demande pourquoi tu n’as pas essayé les pois chiches (61g de glucides dans 100g contre 64 dans le quinoa). Pareil pour les haricots rouges, petits pois… j’ai l’impression que ca changerai beaucoup ton quotidien gustatif sans apporter plus de glucides (mais varierai les sources de protéines).

    Je finis avec un petit conseil : je rends mon quinoa comestible avec un mélange d’épices (sel, poivre, cumin, curry, gingembre en poudre). Ca change tout !

    • Bleu dit :

      Bonjour Leïla, je mange une grande variété de protéines : quinoa, lentilles, riz, pois chiche (les falafels sont faits avec des pois chiches)… Je ne mange pas de haricots rouges car on me l’a déconseillé dans mon régime. Ne t’inquiète pas pour moi, je sais ce que je fais !

      • Leïla dit :

        Je ne m’inquiétais pas, je me demandais plutôt si je n’avais pas compris quelque chose (comme pourquoi les haricots rouges sont pires que les pois chiches par exemple) 😉
        Bonne continuation en tout cas !

  9. sissi dit :

    Tu es vraiment courageuse !
    J’essaie de réduire le sucre, de façon durable, mais ce n’est pas évident…Je n’arrive pas à me priver de mon carré de chocolat d’après repas de midi !

  10. lilas dit :

    c’est pas la misère à suivre comme régime à d’autres période de l’année ?

  11. Ranska dit :

    Bonjour :)

    Bravo pour toutes ces recettes très inspirantes et qui semblent tout à fait savoureuses.
    Rien ne m’étonne de manière négative dans tes habitudes, je trouve tout cela très complet et même bien plus riche que les plats carnés.
    Pour le moment il n’y a que le coté friture des falafels qui me retienne d’en faire même si j’adore ça; perso j’évite autant les aliments frits que les sucres raffinés, peut-être à tort.

    Bonne continuation à toi !

    Signé
    Une végétarienne intéressée par la gastronomie vegan.

  12. Philippa dit :

    Bravo à toi ! Ta démarche demande énormément de discipline ; face à nos assiettes, nos habitudes sont très ancrées et difficilement modifiable…notre relation avec la nourriture est profonde et primordiale. Ce qui explique peut-être pourquoi ta démarche et tes articles sont tellement intéressants pour nous tes lectrices. Merci du partage !

  13. Jéromine dit :

    Super initiative!
    Mais il y a une chose que je ne comprends pas:
    le riz est un plat à l’ index glycémique extrêmement élevé! et apparemment ton alimentation en contenait pas mal??

    • Bleu dit :

      Merci. Non car je mangeais uniquement des aliments complets, riches en fibre. Le riz complet a un IG de 35, alors que le riz blanc a un IG de 75.

  14. Agatha dit :

    Tout d’abord bravo pour cette expérience ! Il est vrai que socialement parlant ça doit pas être facile ! Je tenterais bien un sevrage également et aussi j’ai quelques questions : tu manges des makis au riz complet mais assaisonnes-tu le riz ? (je suis une grande fan de maki avocat aussi j’essaierais bien ça) As-tu fait un bilan sanguin avant/après pour voir si certains paramètres avaient bougé? Tu faisais du sport pendant ta période sans sucre, t’es-tu a un moment sentie un peu faible? et enfin as tu eu des baisses de concentration ?
    Encore merci d’avoir partagé ton expérience, quelque soient tes motivations, cela était vraiment très instructif et plaisant à lire!
    Bien à toi

  15. Cha dit :

    Bravo !

    Je suis heureuse de voir que tu as tenue les 4 semaines. J’ai hâte de lire la suite, les conseils etc.
    Ma cure dure depuis maintenant 6 semaines et bien que j’ai moins limité certaines sources de glucide j’en vois vraiment les bienfaits.
    En tout cas assez pour continuer une alimentation de ce type pour la suite (en réintégrant quelques fruits et des douceurs très occasionnelles mais plus de produits industriels ou extrêmement rarement).

    Merci encore pour ton témoignage !

  16. Patounette dit :

    Belle épopée que j’ai suivi et que je vais lire à nouveau car je pense avoir la même maladie que vous et que je commence juste à « affamer » la bête ! Je suis en première semaine. Merci pour cette belle leçon, j’attends la suite et le prochain article.

  17. Gaelle dit :

    Salut !

    Je suis tombée sur ton blog par hasard et en fait je suis un régime similaire aussi pour des raisons médicales..! :) cela fait 2 mois et demi maintenant mais je remarque quelques différences (mon médecin m’a dit que je pouvais boire du vin rouge par exemple).

    Je voulais savoir quelles étaient tes références pour choisir quoi manger et où tu avais trouvé toutes tes recettes ? (bouquins, nom du régime, etc.)

    Autre question : tu trouves où le xylitol et à quel prix ? J’ai toujours pas trouvé moins cher que 20EUR le kilo…

    Mon régime est sans aliment à IG supérieur à 65 + sans levures.

    Merci d’avance pour les infos ! Tu peux me les transmettre par mail si tu préfères.

    Bon courage pour la suite ! Je garde ton blog dans mes favoris Internet.

    A bientôt,

    Gaëlle .

  18. Abdel dit :

    Bonjour,

    Bravo pour ton blog et tes billets sur l’arret du sucre.
    J’ai aussi arrêté depuis 3 semaines mais je mange des fruits en dessert(melon essentiellement).
    Tous les effets de bien etre, peau, humeur que tu décris se ressentent chez moi .
    C’est assez impressionnant , j’ai perdu 3 kilos en 2 semaines alors que je mange bien (pates, riz complet, viande (désolé) :)

    Ne fais pas attention aux critiques, ceux qui le font ne savent pas le travail que ça demande d’ecrire un billet .

    Bon courage pour la suite 😉

  19. Morgane dit :

    Bonjour et bravo pour l’épopée sans sucre :)
    Merci pour ces articles concis et claires, je suis curieuse de lire celui qui résumera l’expérience et les astuces acquises !

  20. Alice dit :

    Bonjour
    J’attendais avec impatience ton bilan, mais 3 mois après toujours rien… :(
    As tu prévu de nous en reparler ou bien as-tu laissé tomber ? C’est dommage, ça m’aurait bien intéressé !
    Merci !

  21. Le Tank dit :

    Bravo,
    très intéressant !

  22. Stella dit :

    Bonjour,

    Je suis tombée sur ce journal de bord après avoir regardé un reportage sur le sucre (diffusé sur Arte il n’y a pas longtemps). Je trouve cela très courageux de limiter sa consommation car ce n’est pas chose facile quand même! Ton témoignage et ce documentaire m’encourage à réduire ma consommation de sucres, je t’en remercie. :)

  23. Elodie dit :

    Wahou bravo pour ce courage, pour raison médicale j’ai dû arrêter aussi le sucre, glycémie qui fait des siennes et honnêtement tu me donne de bonnes idées de repas à faire… Éliminé le sucre est très dure pour moi, 6 mois deja à me « battre » contre lui…
    Merci pour ce courage que tu as et que tu donnes à ce qui te lisent.

  24. Mina dit :

    Bonjour, j’ai aussi décidé de me sevrer du sucre pour diverses raisons mais surtout parceque je me suis rendue compte que j’en étais complètement accro, ce qui commençait à affecter ma santé.
    Je ne suis pas vegan, je mange du poisson, et du poulet cependant pas de viande rouge.
    Mon objectif est de diminuer au maximum ma consommation de sucre. Je tente de trouver des alternatives pour les déserts, les yaourts, gâteaux…
    Au niveau des fruits, je pense continuer à en manger, en me limitant à une portion par jour à partir de la deuxième semaine.
    Cepedant je veux faire une première semaine drastique.
    Je vois que tu manges des yaourts au soja, mais il me semble qu’ils contiennent initialement du sucre, même les nature ? que me conseillerais tu au niveau des déserts..
    As tu des conseils à me donner au niveau des boutiques dans lesquels tu vas faire tes courses pour les produits spéciaux, comme les galettes de corail ou encore les graines de chia et les laits végétaux. ( Je suis aussi de Paris également).

    Une dernière question en passant, niveau budget est ce que ce régime te reviens cher? tu y consacres à peu près quel budget par semaine?

    Tu m’as vraiment motivée à m’y mettre sérieusement !

    Bonne continuation et bon courage pour la suite

  25. Thalie dit :

    Bonjour,
    Tout d’abord bravo pour votre détermination :) vous pouvez être fière de vous !
    Je voulais également vous remercier pour vos articles franchement intéressants à propos du no sucre.
    J’ai récemment lu le livre « no sucre » de Nicole Mowbray et ce fut comme un déclic, une intuition fulgurante: Ce lire me parlait et m’a fait prendre conscience que nous mangions beaucoup trop de sucre dans les sociétés occidentales ! Maintenant informée des recommandations de l’OMS (réduire de 50% nos consommations de sucre) et des impacts sur notre santé (cancer, problèmes endocriniens, …), je n’ai plus d’excuses pour ne pas me lancer et pour réduire drastiquement le sucre !
    Alors vos articles tombent à pic et les effets positifs que vous observez me motivent davantage !
    Plus qu’un régime, je voudrais me lancer dans des habitudes de toute une vie ! Mais abandonner mon chocolat et mes pâtisseries risque d’être un sacré challenge !
    Pour me motiver je viendrais zieuter vos photos et votre témoignage :)
    Merci encore et Bravo !
    Thalie

  26. Esther dit :

    Bonjour,
    Je viens de découvrir votre blog et notamment votre mois sans (ou presque) sucre. C’est vraiment intéressant de lire votre témoignage. Vous parlez d’une maladie peu connue mais répandue qui vous a poussé à suivre ce régime, c’est bien ça ? Est-ce possible d’en savoir un peu plus ou est-ce trop intime comme sujet… ? Merci à vous. Bien cordialement.

  27. fabiane dit :

    Bonjour
    il est super votre blogue j’ai aussi beaucoup de mal a tolérer le sucre ça affecte beaucoup ma concentration et mon niveau d’énergie j’ai déjà tenter quelques expériences de sans sucre ,moins drastique que la votre par contre.Je suis en processus de recommencer cette diète en espérant garder de bonnes habitudes ,les idées de repas et votre témoignage est très inspirant
    merci :)

  28. Annick dit :

    Bonjour,
    Je vous remercie de partager vos journées et vos repas sans sucre. J’ai commencé à arrêter de consommer du sucre il y a juste 2 semaines (causes: j’ai appris que je suis sujette au diabète et maladies du coeur et…c’est aussi l’une de mes résolutions 2017!)Je voulais connaître les effets de l’arrêt du sucre pour le corps, alors je suis tombée sur votre blog; et puis j’ai lu avec beaucoup d’attention tout ce que vous proposez à chaque repas. Personnellement je ne pourrais pas le faire pour diverses raisons, mais cela m’a conforté à continuer mon « petit régime sans sucre » en douceur car, je le reconnais, cela me fait déjà beaucoup de bien, tant moralement que physiquement. Merci de votre partage.
    Annick.

  29. Violaine dit :

    Bonjour,

    Intéressant de voir les réactions décrites sur le corps. Il y a juste une chose que dit votre amie diététicienne (semaine 1 ou 2 je crois) que je ne comprends pas (j’ai fait des recherches du coup et j’ai trouvé des choses contradictoires) : comment peut-on faire des crises d’acétone alors qu’on mange du riz ? Il me semblait mais du coup je commence à douter que dans tous les glucides, riz inclus, on trouvait du sucre. Vous a-t-elle dit ce qu’il en est ?

    merci par avance

  30. Virginie Sissi dit :

    Bonjour,

    Votre expérience est intéressante,bravo pour votre courage et bravo à votre mari pour les petits plats qu’il a concocté pour le plaisir de manger et le soutien qu’il a pour vous.
    Cependant il ya quelques questions qui semblent rester en suspens.

    Pourquoi suivre ce regime drastique, dans quel but et quel est votre recul sur cette expérience?
    Sans vouloir etre de la curiosité, je pense que c’est un besoin de compréhension, car aujourd’hui il y a tant de « regimes », de façon de vivre qui existent que nous avons besoin de comprendre un peu comme un enfant qui apprend.
    Et personnellement je pense que cela apporte encore plus de profondeur et de force à un partage d’expérience.

    Cependant sans ces explications, nous avons ici, grace à vous un cas interessant, le vôtre , un etat de votre experience et merci pour cela.

Laisser un commentaire