IMG_1618

Journal de bord de mon arrêt du sucre — Semaine 2

Bien-être - 05 juin 2015 - 52 commentaires

Voici la suite de mes aventures dans le merveilleux (non) pays du sans sucre. Tout d’abord, merci pour vos commentaires encourageants et motivants suite au récit de ma première semaine sans sucre !

Malheureusement, suite à la publication de l’article sur le Huffington Post (avec mon accord bien sûr), puis sur le Nouvel Obs (curation hyper réductrice que je n’ai pas apprécié), beaucoup de personnes ont décidé qu’elles pouvaient juger sans connaître, et se permettre des commentaires déplacés.

Petit florilège :
« Tu dis que tu fais un régime sans sucre mais tu manges des tomates, pfff »
« Tu refuses de manger du sucre en poudre, c’est vraiment extrémiste, pfff »
« Tu manges tout le temps la même chose, ça a l’air vraiment ennuyant, pfff »
« On ne s’improvise pas nutritionniste, tu te mets en danger ! Pfff » (suivi de conseils approximatifs sur la nutrition)

Mettez-vous d’accord les gars et les filles. Et surtout, lisez mon article. Je le répète, pour le fond de la classe : je fais ce régime pour des raisons de santé. Raisons qui ne regardent que moi. Mon régime est encadré, et je n’incite personne à le suivre de façon aussi drastique.

Bref, laissons les haineux haïr et revenons à nos radis. Je ne vais pas détailler tous mes plats comme la semaine dernière, à moins que ça soit des trucs nouveaux.

Vendredi

Je dors très bien, et me réveille de bonne humeur. Comme les autres jours, en fait, mais avec une vraie sérénité. Les effets sur mon moral sont impressionnants. Je suis toujours aussi émotive qu’avant, mais les émotions ne restent pas bloquées, elles partent aussi vite qu’elles sont venues. Je ne rumine plus, je me sens plus ancrée dans le moment présent !

Je commence aussi à comprendre (enfin) que je dois manger beaucoup et souvent, car mes plats contiennent beaucoup moins de calories qu’avant. Le matin, je mange une grande assiette de crudités et de tofu brouillé. Le midi, je mange 18 sushis (je les ai comptés) avec plein d’omegasio.

L’après-midi, je décide d’aller dans le centre de Paris avec mon copain, car ça fait plusieurs jours que nous restons dans notre quartier. Tout est beaucoup plus tentant lorsqu’on se promène dans le Marais : l’odeur de pain chaud, les touristes qui mangent des éclairs au chocolat sur le bord du trottoir, les publicités pour des pommes de terres grillées… Je me sens aussi agressée, beaucoup plus que d’habitude, par le bruit, la foule et la pollution. Je réalise alors que si je grignotais beaucoup quand j’étais dans les rues de Paris, c’est parce que ça me stressait, et que mon corps réclamait une « récompense ».

Ma solution : aller plutôt dans des grand parcs, comme le Bois de Vincennes, avec plus de nature et moins de monde ! En rentrant de cette promenade instructive, je mange du yahourt de soja nature avec du jus de citron frais et un peu de xylitol. C’est délicieux, bien meilleur que le yahourt au citron acheté tout fait ! Pourquoi je n’ai jamais fait ça avant ?

Samedi

Je passe une journée très tranquille, et même mes repas n’ont rien d’originaux aujourd’hui. Je me régale quand même, bizarrement.

Dimanche

Après une bonne nuit de sommeil (comme d’habitude) et un petit-déjeuner habituel (assiette de crudités avec un filet d’huile d’olives, et soupe de légumes verts), on teste les chips d’aubergine ! C’est délicieux, bien crousti-fondant.

À midi, on mange une grande assiette de riz cuit au four avec des légumes rôtis, comme la veille.

Petit à petit, on ajoute plus de gras à nos plats, déjà parce que ça améliore le goût, et ensuite parce que ça apporte plus de calories (ce qui évite d’avoir faim 2 heures après). Mais il ne faut pas tomber dans l’excès !

Pour le dessert, on inaugure une nouveauté : un pudding de graines de chia, au lait végétal légèrement sucré. C’est délicieux, ça cale et c’est excellent pour la santé ! Les graines de chia sont très riches en nutriment, notamment en fer.

Le soir, je vais courir 30 minutes, j’ai la forme !

Lundi

Aucune courbature le lendemain, la magie a encore opéré. Peut-être car mon régime est très alcalin, alors qu’il était très acide avant. Après quelques recherches, ça serait lié à l’acide lactique… Le matin, je grignote plein de crudités : fraises, concombre, noix de pécan et tomates cerise.

Je bois toujours autant d’eau (1 litre par demie-journée), car en plus de faire du bien à mon petit organisme, ça m’occupe ! Bah ouais, ça fait diversion quand je commence à penser à des pâtisseries… Le soir, on teste les galettes de lentilles corail, que j’ai goûté chez une amie vendredi soir.

Mardi

Contrairement à avant mon régime, je ne fais plus d’hypoglycémie au réveil, et je me sens beaucoup moins déshydratée. Lorsque j’ai faim (ce qui m’arrive moins fréquemment que la semaine dernière, aussi parce que je mange plus), ce n’est plus associé à de l’irritabilité, des maux de tête ou même de la faiblesse physique.

Le matin, c’est pudding aux graines de chia et au lait de coco. À midi, je mange des sushis au riz complet et à l’avocat, plat devenu un grand classique de la maison. L’après-midi, on fait une longue marche dans le Bois de Vincennes. Ma vie est passionnante.

Mercredi

Je mange du yahourt de soja avec quelques myrtilles au petit-déjeuner. Je réalise que le sucre des desserts ne me manque pas du tout ! C’est vraiment l’aspect social qui me manque le plus : ne pas pouvoir cuisiner un gâteau pour faire plaisir à mon copain, ne pas pouvoir manger au restaurant (en dehors de très rares exceptions) ou même ne pas pouvoir manger chez des gens…

Le soir, je mange un des meilleurs plats depuis le début de mon régime : des galettes de lentilles corail-chou fleur, avec du quinoa. Je ne suis pas fan du quinoa en temps normal, mais là je l’apprécie énormément. En plus c’est un aliment très nutritif, parfait dans le cadre de mon régime.

Dans l’ensemble, je passe une journée très difficile, entre les commentaires insultants sur mon régime par des gens qui n’ont pas pris la peine de lire mon article, et plusieurs problèmes personnels… Mais je garde le moral ! 

Jeudi

Après un réveil très difficile (pour des raisons personnelles), je file au Pain Quotidien pour me consoler avec une délicieuse salade bio : lentilles citronnées, carottes, courgettes, roquette, radis et pignons de pin. C’est un vrai plaisir de pouvoir manger à l’extérieur, surtout un plat aussi bon.

Pour le goûter, je garde mes bonnes habitudes : du yahourt de soja nature avec du jus de citron frais et du xylitol. Bien que sucré, le citron est un fruit très cool lorsqu’on fait un régime ou un jeûne, puisqu’il est très riche en vitamine C, en plus de nettoyer l’organisme !

Je me sens bien, encore une fois, par contre j’ai froid la plupart du temps alors qu’il fait plutôt chaud. Je me dis que c’est sûrement parce que j’ai perdu un peu de graisse… Je ne me pèse pas, donc je ne pourrais pas dire combien. D’ailleurs, comme vous le savez, je ne fais pas ce régime dans le but de perdre du poids !

 

Déjà une deuxième semaine d’écoulée ! Bilan : Je me sens beaucoup mieux que la première semaine. C’est une impression générale, mais ça se traduit par des petites choses concrètes : ma peau est beaucoup plus belle (même si elle est aussi plus grasse, mais je transpire beaucoup cette semaine — ce qui est normal), je suis de plutôt bonne humeur, et je m’endors très facilement.

Je réalise que cette expérience va beaucoup plus loin que supprimer des aliments de mon assiette, elle change mon humeur, mes habitudes de consommation et mes comportements. Je suis en pleine « slow attitude » : je me couche plus tôt et je me lève plus tôt, je prends le temps de mâcher chaque aliment, je produit moins de déchets, et je boude la ville au profit des parcs de mon quartier. Par contre, je lis toujours les commentaires mesquins en bas des articles…

52 réponses à “Journal de bord de mon arrêt du sucre — Semaine 2”

  1. Thomas dit :

    Merci de partager ton expérience avec nous, c’est vraiment super intéressant. Ça me permet de me rendre compte à quel point je mange trop de sucre ! Bon courage pour la suite, ça a l’air d’aller de mieux en mieux :)

    Le plus dur étant, j’ai l’impression, de supporter les commentaires pas toujours très gentils :/

    =) +++

  2. Chou_Shine dit :

    Hello Bleu,

    C’est vraiment super intéressant de lire ce journal de bord, ça fait réfléchir ! On pense aussi à réduire notre conso de sucre avec Pauline mais plutôt vers Septembre. Je te trouve vraiment courageuse (par exemple les concombres au petit dej c’est plus badass qu’un sauvetage en mer pour moi) et je te souhaite bien du courage pour deal avec les tocards insultants du web.

    Gros bisous (à KingPuggy également! )
    ps: Haters gonna hate de ton article m’a bien fait rire btw :)
    pps : « Je passe une journée très tranquille, et même plats n’ont rien d’originaux aujourd’hui. » – Il manque qqch dans cette phrase.

    Chou_Shine

    • Bleu dit :

      Merci pour ton gentil commentaire <3 au début c’était vraiment dur mais là je n’y pense même plus. Et puis avec le beau temps qui arrive c’est plus facile. Bisous !
      PS : j’ai modifié la phrase, merci :)

  3. Marion dit :

    Hello Bleu

    Félicitation pour ta démarche!
    Je te suis depuis Montréal (ou je vis) et je suis vraiment enthousiaste d’un tel projet, je pense que c’est un très beau défit!

    Tu es intelligente et je sais très bien pour ma part que malgré l’arrêt du sucre tu fais attention à ta santé, donc laisses les « rageux » de coté et continues cette belle (et dure) aventure ha ha :)

    Au plaisir
    Bonne fin de semaine à toi

    Marion

    • Bleu dit :

      Merci beaucoup, ça me fait du bien d’avoir des encouragements et des personnes qui me lisent :) oui c’est ça le plus important, de savoir les bénéfices que ça m’apporte, personne ne peut me l’enlever !

      • Marion dit :

        Exactement
        L’essentiel est de suivre tes envies sans te laisser atteindre par qui que ce soit, ça n’en vaut vraiment pas la peine
        Et en plus de ça je suis certaine qu’il y a beaucoup de bénéfices, souvent les gens critiquent parce qu’ils ont peur du changement et que ça les plongent dans leur propre réalité …

  4. Miss Blemish dit :

    Tes articles sur ton régime sont vraiment très intéressants, j’avais lu le premier opus sans commenter et j’ai retrouvé ce deuxième avec vraiment beaucoup d’intérêt et de curiosité. J’essaye de ralentir ma consommation en sucre depuis quelques mois mais de façon tellement moins drastique que toi ! Je suis une petite joueuse à côté ! Mais nos raisons ne sont certainement pas les mêmes, donc nos motivations non plus ! Dans tous les cas c’est une vraie mine à astuces et bonnes idées qui vont me permettre d’améliorer un peu ce que je fais de mon côté. Car si le sucre est toujours présent, s’il peut l’être encore un peu moins, ce serait génial !
    A bientôt !

  5. Véronique dit :

    Bonjour,

    Ignores les haters 😉

    J’ai seulement commencé à te suivre avec la première partie de ton article. Je l’ai lue hier en fait et très heureuse de déjà voir la 2ème partie aujourd’hui.

    J’ai acheté des pâtes de lentilles corail, hier suite à ton article mais je ne sais pas trop avec quoi les cuisiner. tu as de l’air d’avoir de supers recettes, j’espère bientôt lire un récap de toutes tes recettes pour pouvoir en faire certaines qui me plaisaient bien 😀

    J’allais te dire courage pour les prochaines semaines, mais ça a l’air de rouler maintenant.

    Et les haters, oublies-les, y a toujours des trolls/ haters partout 😉

    • Bleu dit :

      Salut Véronique ! Merci pour ton soutien. Tu peux cuisiner ces pâtes avec de la sauce tomate et des feuilles de basilic fraîches, testé et approuvé ! Sinon, des légumes avec de la crème ou de l’huile d’olive, c’est très bon aussi.

  6. Laura VGP dit :

    Chapeau !
    J’en serais vraiment incapable et même si souvent le mental joue, je sais que je pourrais craquer.
    J’ai bien vu ma cure de jus, j’étais partie sur 5 jours, j’en ai fait 3 et j’étais agacée de boire du jus, j’en avais marre de m’infliger ça, pourtant je pensais que ça me ferait du bien. Je pense ne pas être faite pour ça voilà tout, car si ma santé n’est pas en danger, je ne préfère pas devoir choisir.
    Donc je te tire mon chapeau car entre FB, IG où la bouffe circule, t’as un mental d’acier quand même. La 1ère semaine est la plus difficile sans doute, donc bravo.
    Si ça soigne la raison pour laquelle tu le fais, alors tant mieux :)
    Bon courage à toi et comme on dit, les conseilleurs ne sont pas les payeurs (p’tit proverbe pas con du tout), donc bouhou les autres.

    Nice day 😉

    • Bleu dit :

      Je comprends, oui c’est très difficile ! C’est pour ça d’ailleurs que je sors très peu depuis le début de mon régime car sinon c’est trop tentant… J’ai hâte de remanger des gâteaux et du pain, je crois que le gluten me manque. Mais je vais essayer de garder quand même de bonnes habitudes, pour ne pas perdre tout le bénéfice de mon régime !
      Bises Laura :)

  7. Charlotte dit :

    Merci de partager ton expérience !
    Je suis moi-même en « cure » sans sucre pour des raisons différentes. Je vais attaquer la 3e semaine d’arrêt complet après 2 semaines où j’ai diminué mon apport de sucre et j’attends de voir quels vont être les effets sur mon corps.
    Si ça t’intéresse je fais un petit compte rendu sur mon blog.

  8. Nadine dit :

    Je suis ton aventure nutritionnelle avec d’autant plus d’intérêt que je dois la partager depuis quelques jours pour des raisons de santé graves.Je dois supprimer tous les sucres en -ose (fructose etc…).
    Bon courage pour la suite.

  9. blou dit :

    Bonjour :) je suis étonnée sur un point, je pensais que le régime végétalien n’était pas acide (en fait je devais plutôt croire que c’était que les produits animaux qui étaient acides)

    en tous cas merci, tes articles m’ont donnée quelques idées de plat (je ne suis pas (encore?)végane, mais j’essaye de vraiment diminuer les produits animaux, alors je suis toujours curieuse, même s’il y a une contrainte en plus ici)

    bon courage pour la suite de ta cure :)

    • Bleu dit :

      Salut ! Normalement, le régime végétalien est plus équilibré entre les aliments acides et les aliments alcalins, car on mange que des végétaux. Mais le sucre, le café, le thé sont des aliments très acides, et très courants dans le régime vegan des gourmands comme moi 😀

  10. Bravo pour ton expérience !
    C’est très enrichissant je trouve, en tout cas, je lis tes compte rendus avec plaisir !
    Tu as eu une bonne idée en mélangeant du jus de citron frais à du yaourt, je n’y avais jamais pensé et je pense que je vais bien vite essayer :)

    Je trouve que tes plats sont appétissants, bien que très simples, ils sont faits à bases de produits complets, naturels et c’est une chose que j’apprécie de plus en plus.
    Prends son temps, revenir à plus de simplicité, c’est ce qu’on devrait tous faire !

    Bon courage pour la suite :)

    • Bleu dit :

      Merci beaucoup ! Oui je redécouvre le plaisir des aliments simples ! En ce moment, je rajoute du beurre d’amande partout, c’est un vrai délice…

  11. hozro dit :

    Intéressant comme expérience. Et les recettes ? On peut les trouver où ? surtout les recettes à base de lentilles corail….
    Les pâtes ont été supprimées mais pas le riz ni le quinoa. J’aimerai comprendre.

    • Bleu dit :

      Merci. Pour les recettes, je compte faire un article plus tard avec pas mal de clés et d’astuces. J’ai supprimé les pâtes car je souhaitais profiter de ce régime pour limiter le gluten (mon copain y est intolérant).

  12. Elisabeth dit :

    Bravo! Quel courage! Je l’ai pas lu le résumé de ta semaine un, mais cet article m’interpelle beaucoup…
    J’ai moi même réduit passablement le sucre, après avoir tissé le lien entre mes envies de dormir irrestibles apres un repas et le dessert que je venais de manger… J’ai appris aussi que les hypersensibles sont affectés particulèrement par les stimulants dont sucre, café, alcool. En réduisant ces trois choses et en les consommant en plus petites quantités, moins fréquemment, je goûte la vie autrement, elle est plus belle, je me sens moins anxieuse, plus patiente, plus près de moi-même et en accord avec ma nature propre, plus groundée, quoi!
    Je souhaite par ces quelques mots t’encourager dans ta démarche qui portera assurément des résultats concrets et positifs! Xx

    • Bleu dit :

      Merci pour ton message plus qu’adorable, il m’a beaucoup touché. En effet, j’ai remarqué que j’étais très sensible aux médicaments, à la caféine ou encore à l’alcool, et évidemment le sucre ne fait pas exception… Je te rejoins entièrement sur les sensations retrouvées en limitant ces substances. Bonne continuation à toi aussi :)

  13. Emmanuelle dit :

    Bonjour,
    Je ne suis pas étonnée de voir que tu manges plus, et plus gras. J’ai ressenti la même chose après avoir arrêté le sucre. J’ai besoin d’être calée, ça m’évite les fringales.
    Je trouve que je suis moins irritable (certaines périodes du mois je le suis particulièrement…! donc ça a été un vrai bénéfice).
    Pour ma part, ma décision était liée à mon souhait de perdre du poids et améliorer ma silhouette, mais j’ai bien conscience de l’enjeu santé. (le déclic a été le livre Zéro Sucre de Danièle Gerkens)
    Je suis d’accord avec toi, c’est en société que c’est compliqué. J’ai eu l’occasion d’aborder le sujet en famille au mois d’avril, et en mai pour mon anniversaire, ma sœur m’a offert…des chocolats. Après avoir envoyé quelques jours avant un sms pour savoir si je suivais toujours mon « régime » sans sucre. Je vois bien que beaucoup ne comprennent pas et ne se sentent pas concernés. Du coup j’ai du mal à dire non au moment du dessert quand je suis chez quelqu’un. Il va falloir que je travaille là-dessus. (je suis arrivée à un stade où j’en ai marre de devoir me justifier)

    Bon courage pour la suite !

    • Bleu dit :

      Oui, dur de résister au gras :) mais j’essaie de rester raisonnable.
      C’est fatiguant en effet quand l’entourage ne respecte pas notre décision d’arrêter le sucre… Bon courage à toi aussi !

  14. Emilie dit :

    Hello,
    Quelle aventure…! Pour l’avoir fait pendant trois mois l’an dernier, je comprends ton combat! Ca ressemble assez bien au traitement « alternatif » d’une candidose. Moi j’étais sans gluten, sans lactose, sans sucre. Et j’étais moins inventive… disons que ce fut compliqué! Le plus dur je crois que c’est la pression sociale, et particulièrement le « sans alcool ». Ne pas manger de suite = être la fille la plus chiante de l’histoire. Bref. Cette expérience a profondément modifié mon alimentation aujourd’hui, bien qu’aujourd’hui j’adopte une attitude bien moins drastique.
    Tout mon soutien donc dans cette expérience qui ne peut qu’être bénéfique!
    Bon courage,
    Emilie

    • Bleu dit :

      Wahou, 3 mois, quel courage ! Tu l’as fait car tu avais une candidose ? Si oui, est-ce que ça t’a « guérie » ? En effet, la pression sociale est difficile à gérer ! Merci pour ton soutien, moi aussi je suis sans gluten, sucre et lactose :)

  15. Lucie dit :

    Les effets secondaires (pour le coup positifs, cette semaine) me rappellent ceux du jeûne. Les 5 premiers jours, les curistes peuvent être pris de nausées et maux de tête en raison du manque de glucose dans le corps. Je ne sais pas si tu as lu le dossier sur le jeûne dans le Sciences et Avenir de ce mois-ci mais je te le recommande car ça semble vraiment proche de ce que tu peux vivre puisque le glucose est au coeur des recherches des médecins et scientifiques dans le cadre du jeûne.
    Bonne continuation, vous avez l’air de gérer et apprécier le voyage :)
    Pour ma part, je me rends compte que mes efforts sur 5 semaines n’ont sûrement pas été assez francs car je n’observe pas de changement sur mon comportement face à des desserts :( Peut-être que cette expérience n’est pas suffisante pour moi. J’espère que pour toi elle sera concluante! :)

    • Bleu dit :

      Oui, j’ai lu l’article dans le Sciences et Avenir et je me suis totalement reconnue héhé ! Comme quoi les gens qui disaient « si elle a mal à la tête c’est qu’elle met en danger à sa santé » avait tort, et la science le prouve :p
      Là, tout roule, c’est limite trop facile maintenant héhé. On réintègre doucement les fruits et bientôt le gluten pour moi. Qu’entends-tu par « changer de comportement face à des desserts » ? Tu en as toujours envie c’est ça ?
      Merci pour ton gentil message, à bientôt !

  16. Olivier dit :

    Bonjour,

    Merci de partager cette belle expérience, et bravo d’y parvenir – le sucre est tellement omniprésent dans notre nourriture moderne qu’y échapper tient parfois du miracle. Durant la belle saison, je me contente d’éviter au maximum les sucres raffinés (adieu la plupart des desserts, notamment, et le chocolat), mais je ne me verrais pas aller plus loin alors que je pratique le vélo :-) Et les effets secondaires que vous décrivez lors de la première semaine font quand même un peu peur… Courage pour la suite !

  17. LadyK dit :

    Joli résumé pour cette deuxième semaine!
    J’ai hâte de lire ton article avec tes recettes :)

    Pour ma part ca se poursuit également, je bois aussi beaucoup d’eau pour calmer mes grosses fringales.
    Heureusement j’ai eu chocolat noir 100% (acheté à Choc-Hola à Nantes, la boutique dont je t’avais parlé), donc ca combine l’instant plaisir de manger du chocolat et l’amertume (car 100% c’est vraiment trèès amer) me calme bien, un carré me suffit.

    Courage pour la suite :)

    Audrey

  18. Mathilde dit :

    Heyyyyyihh
    J’ai lu ça sur le Huff. Je te souhaite bon courage, j’suis trop attachée au sucre pour ça ! Je ne me passerai jamais des fraises du jardin au sucre ou à la crème… 😀
    J’espère que tu aboutiras au résultat que tu souhaites!!

    Take my energy !
    Bisous :)

    • Bleu dit :

      Merci Mathilde 😉 En ce moment je mange des fraises avec du lait de soja dilué dans du beurre d’amande, et un peu de xylitol. C’est aussi bon, je t’assure !

  19. cerysette dit :

    Coucou :) ça fait longtemps que je ne suis pas passée :)
    Ayé dans 2 jours j’aurai bouclé mon premier mois « zéro sucre, zéro lactose » avec très peu de gluten.
    J’ai traversé encore pas mal de moments compliqués … Je rêve la nuit que je mange de la pâte à tartiner aux noisettes (tu sais ce truc dégueu dont on ne peut même pas prononcer le nom quand on se respecte 😉 ) alors que j’ai rayé ce truc de mon alimentation depuis des années …
    Je bois tellement d’eau que j’ai l’impression d’être un tonneau :) idem avec les tisanes …
    Le sucre me manque de temps en temps … je dois faire une crise une ou deux fois par semaines. dès fois je gère bien, dès fois pas du tout. Je ne comptabilise aucun écart en 1 mois.
    Même si ce n’est pas le but de cette rééducation alimentaire, j’ai perdu 4 kilos et une taille de pantalon … Ma candidose est en train de décéder à petit feu … Bien fait pour elle, elle m’a suffisamment gâché la vie.
    Je n’ai plus de coups de barre, plus de coups de blues. Je me lève le matin bon pied bon oeil, je suis active toute la journée. Je cuisine 2 fois plus qu’avant, puisque mon mari et mes 3 enfants ne font pas le zéro sucre. J’invente des recettes, je m’amuse beaucoup.
    Je devais réintroduire 1 fruit par jour à partir de lundi prochain, mais je pense que je vais pousser mon régime drastique encore un mois. Je veux vraiment être certaine que le candida a repris sa place et n’a plus envie de diriger ma vie.
    A la demande de mes amies, je suis en train de monter un blog …. je te donnerai le lien dès qu’il sera en ligne.
    Voilà pour les nouvelles :) Je vois que tu t’en sors plutôt bien :) On va y arriver !!! Bizz

    • Bleu dit :

      Salut, je suis super contente pour toi ! C’est super que ça te change la vie comme ça 😀 je serais très heureuse de lire ton blog !

  20. Nicole dit :

    Bonjour,
    D’abord bravo pour votre initiative et pour ce blog!
    J’en suis à 2 semaines sans sucre. J’ai conservé quelques fruits et ainsi que les féculents mais si possible complets.
    Je ne remarque pas vraiment d’amélioration de mon état général pour le moment.. Je suis tout de même convaincue que c’est bon de ne pas manger de sucres mais j’aie fais me sentir mieux, moins fatiguée, moins de douleurs,…
    Bonne continuation!

  21. Perrine dit :

    Bravo !!! Persô j ai decide d arrêter le sucre saccharose et les féculents midi et soir
    je m autorise fructose et sirop d agave en petite quantité et pain complet le matin et cela a un effet sur le poid et la sante ….

  22. L'intimiste dit :

    Bonsoir, j’ai moi aussi arrêté le sucre pour des raisons de santé, dont les fruits. Je précise que je suis suivie par un « vrai » médecin, spécialisé dans la nutrition liée à la santé. Depuis, si tu savais le nombre de fois où j’ai entendu « les fruits c’est bon pour le cerveau »… Et autres. Mon médecin pouffe de rire, moi je grince des dents mais je tiens bon, je suis presque à ma 5ème semaine.
    Ta dernière phrase me fait beaucoup rire, il faut passer au-dessus, tous ces gens qui n’ont que des leçons de morale à offrir m’épuisent !
    J’ai adoré tes billets. BRAVO !

  23. Rosa dit :

    Bonjour!

    je viens de découvrir ton blog car je cherche le moyen d’éliminer les sucres industriels de mon alimentation, mais de garder les fruits, et le chocolat noir! Je trouve ton parcours super intéressant, et c’est sympa d’avoir partagé ton expérience. Ne t’inquiète pas des commentaires négatifs car « haters gonna hate » et on n’y peut rien de toute façon!! La plupart des gens expriment leur mal-être en étant méchants avec les autres, et à travers un écran c’est toujours plus facile…

    Je voulais savoir une chose, partages-tu tes recettes? Si oui, je suis intéressé par les galettes de lentilles corail et chou-fleur, le plat a l’air super bon!!

    Où puis-je trouver ça?

    Merci d’avance et bonne continuation!!

    • Bleu dit :

      Merci beaucoup Rosa, ton message me fait très plaisir. Je suis contente que mon article te soit utile ! Je partage rarement mes recettes, souvent car c’est du « au pif » ! Pour les galettes, c’est juste des lentilles corail, du chou-fleur et des oignons réduits en purées, façonnés en galette et grillés :)

  24. Camm dit :

    Heyy ! Ton article date un peu mais j’aurais quand même une question :)

    Ca fait qques jours que j’a arreté le sucre. Pour ma part c’est dans le cadre du régime IG (j’ai 6 kilos à perdre, je n’ai jamais réussi), donc ce n’est pas aussi drastique je vais avoir droit aux fruits, seulement les premiers jours sont là pour donner un coup de « boost » à la perte de poids donc que des aliments à IG 0 ou IG très bas.

    Je ne suis pas un bec sucré, je ne mange jamais ou presque jamais de gateaux, bonbons, sucreries en tout genre … Mais j’ai l’impression que le fait d’éliminer les sucres « cachés » joue sur mon organisme, qui est en train d’essayer de s’habituer.

    En fait j’ai l’impression d’être en constant état nauséeux, et je me demandais si cela t’avait fait pareil au début ?

    Aussi, je me demandais si tu avais remarqué une perte de poids ? (meme si ce n’état pas ton but premier)

    Je te remercie ! :)

    • Bleu dit :

      Alors oui au début je me sentais un peu malade, j’avais surtout mal au crâne et la tête qui tourne. J’ai eu la nausée oui, je crois que je le raconte dans le résumé de la semaine 1. Ensuite j’ai perdu du poids, je me suis « asséchée » un peu :) j’ai aussi vu une grande différence concernant l’état de ma peau. Je n’avais quasiment plus d’acné. Voilà j’espère que ça répond à tes questions 😉

  25. Encore un article très détaillé et très utile! Je trouve que c’est très difficile de predre le poid si on mange moins, vous avez raison, votre régime est meilleure qu’un jeûne.
    Un grand merci pour vous et pour votre partage!

  26. Devaghi MANIVANNANE dit :

    Juste Bravo pour votre blog ! j’adore et je vous suis avec plaisir! continuez ! le monde a besoin de personne bien veillante comme vous ! Devaghi

  27. enzou dit :

    Bonjour Bleu,

    Je voulais te dire bravo pour cette expérience et merci de la partager avec nous.
    Pour ma part , c est très encourageant de lire,j ai commencé moi même ce régime il y a a peine quatre jours pour des raisons de sante aussi.
    Pas de sucre, pas de lactose, pas de protéines animales.
    mon but c est d arriver a consommer juste des jus de fruit et de légume.
    Ça se passe bien pour le moment, en espérant que ça va continuer.
    Je ne sais pas si depuis tu as publie tes recette. Si c est le cas , merci de me donner le lien.

    encore une fois bravo

  28. savinien dit :

    Bonjour,
    Nous commençons ce jour, un mois sans sucre,avec des amis de la Réunion.
    Peut être avez vous arrêté vos commentaires car il n’y a plus rien après 2017.
    Merci pour votre témoignage enrichissant.
    Philippe et Ingrid

Laisser un commentaire