Non

[Lecture] Non, c’est non !

Réflexions - 20 nov 2014 - 3 commentaires

Il y a deux ans, j’ai lu un livre vital. Le genre de livre qui change quelque chose en toi, qui te fait cogiter pendant des jours, et que tu relis de temps en temps. Le genre de livre qui t’éduque, aussi.

Ce n’est pas un roman. C’est un essai dont le titre est explicite : « Non, c’est non ! Petit manuel d’auto-défense à destination des femmes qui en ont marre de se faire emmerder sans rien dire ». Écrit par Irène Zeilinger, ce petit livre d’utilité publique a déjà 6 ans, mais il est (malheureusement) toujours d’actualité. On y trouve des conseils très pratiques pour se défendre, autant physiquement qu’intellectuellement.

Ce livre m’a permis de me réapproprier ma force physique : on répète aux femmes depuis leurs plus jeunes années qu’elles ne sont pas musclées (et celles qui le sont de façon visible ne sont pas dans la norme de beauté), qu’elles n’ont pas de force, et pire, que se défendre serait « dangereux ». Certes, je n’arrive pas à ouvrir les pots de confiture. Pourtant, maintenant je sais qu’avec de l’adrénaline et un peu d’apprentissage je peux faire très mal à un agresseur potentiel. Un des passages qui m’a marqué à propos de la force physique, c’est quand elle dit que les muscles de la cuisse sont les plus puissants du corps humains, et qu’il est important de prendre conscience de cette force lorsqu’on monte les escaliers avec nos courses.

On y apprend plein de techniques très simples de protection et d’auto-défense : Quels sont les points faibles du corps de l’agresseur ? Quels sont les stratégies efficaces pour « faire diversion » ? Comment utiliser les objets du quotidien pour se protéger ou se défendre ? Que faire après une agression ?

Le ton bienveillant d’Irène Zeilinger et la multitude d’exemples concrets rendent la lecture très fluide, même si ce n’est pas toujours facile psychologiquement. C’est un livre à partager avec sa petite soeur, ses copines, son amoureux/se, sa grand-mère… bref, tout le monde, et pas seulement les femmes.

Vous pouvez le lire gratuitement sur le site Zones ou le commander en version papier (16€).

À lire aussi :

Le Projet Crocodile

L’article de Madmoizelle sur la culture du viol

L’article de Jack Parker à propos de son agression sexuelle

L’article de Ballast sur le harcèlement de rue

 

3 réponses à “[Lecture] Non, c’est non !”

  1. Et oui on nous bassine pour qu’on se sente toujours faible, de sorte qu’on essaie même pas (de faire des choses requérant de la force, de se défendre…).
    Pourtant c’est surtout une question de gabarit (un homme peut être pas très grand ni très épais et inversement toutes les femmes ne sont pas des pollypocket).
    Et puis si on veut apprendre un art martial/des techniques de self défense, on se rend vite compte que ce qui fait la différence c’est la technique (avec la rapidité, les automatismes, etc.).
    Le sexisme brise notre mental.

  2. enairods dit :

    génial, merci pour cette suggestion!

Laisser un commentaire