IMG_1369

Acné : les trois ennemis de ma peau

Bien-être - 04 sept 2014 - 20 commentaires

Après 10 ans d’acné à me demander « pourquoi moi ? », je crois avoir enfin identifié les 3 pires ennemis de ma peau. C’est simple : dès que ces trois vilains disparaissent de ma vie, l’acné disparaît de mon visage. J’ai compris tout ça en l’espace de quelques mois, en étant plus attentive à mon hygiène de vie et aux conséquences sur mon corps.

Voilà donc les méchants qui me pourrissent la vie (et peut-être la vôtre) :

La déshydratation

Comme de nombreuses personnes, j’ai longtemps fait l’amalgame entre « peau sèche » (manque de gras) et « peau déshydratée » (manque d’eau). Et comme ma peau à moi brillait de tous ses pores, je me disais qu’elle devait être bien hydratée. Je ne pouvais pas me fourrer plus le doigt dans l’oeil. Pendant ce temps, ma peau manquait cruellement d’eau. Et lorsque la peau est déshydratée, elle va produire en réaction plus de sébum, ce qui provoque boutons et autres comédons…

Lorsque j’ai commencé à hydrater ma peau convenablement matin et soir, avec un produit adapté à ma peau mixte, elle a changé. Elle a retrouvé son confort, elle semble « retendue », et je n’ai quasiment plus aucun bouton. Même mes petites tâches d’acné se sont atténuées.

Que faire ? Buvez beaucoup d’eau. Remplissez votre gourde d’eau, et donnez vous comme objectif de la vider (dans votre gosier, hein, pas dans le lavabo) toutes les 4 heures. Investissez dans une crème hydratante correspondant à votre type de peau, ce qui est l’occasion parfaite pour effectuer un diagnostic de peau si vous en n’avez jamais fait (ça se passe dans les instituts et boutiques beauté).

Le stress

Alors lui, c’est le gros méchant de la bande, du genre vicieux et hypocrite. Pas facile de s’en débarrasser comme ça. Le stress, pas toujours identifié comme tel, fait pourtant des dégâts sur l’organisme : le système immunitaire s’affaiblit (ce qui ralentit la cicatrisation et la lutte contre les inflammations), le sommeil est moins réparateur, on perd l’appétit… Tout cela a bien sûr des conséquences sur votre jolie membrane cutanée.

Je le précise même si ça peut paraître évident : il est important ne pas toucher sa peau ! Certaines personnes, lorsqu’elles sont stressées (ou pas d’ailleurs), ont tendance à se toucher le visage, ou carrément à se tripoter les boutons, ce qui fais plus de mal que de bien. Je vous conseille l’article de Rose Cocoon et de Beauté Pure à ce sujet.

Après avoir réduit mon stress ces derniers jours par la force des choses, je me suis réveillée chaque jour avec une peau plus belle. Ça fait un peu princesse Disney, mais il n’y a pas de baguette magique : je dors mieux, je mange mieux, je me bouge et je décompresse.

Que faire ? Le meilleur anti-stress lorsqu’on est motivé-e, c’est le sport ! Vous pouvez aussi couper les écrans après une certaine heure, faire de la méditation, prendre l’air… Vous pouvez consulter la catégorie « rester zen » qui vous donnera quelques idées, je l’espère.

Le sucre

J’ai l’impression que le sucre est encore méconnu comme facteur d’acné. Souvent, niveau alimentation, on accuse le lait, le chocolat ou les charcuteries, sans réaliser que c’est parce qu’ils contiennent du sucre (+ des hormones dans le lait). Dans mon cas, le sucre a des effets désastreux sur mon corps et aussi sur mon moral, mais j’y reviendrai dans un prochain article.

Le « rush » de sucre oblige le corps à produire de l’insuline, ce qui provoque une grosse inflammation à travers le corps. Et cette inflammation empire rides, acné et rosacée. De plus, le sucre une fois ingéré produit des toxines, qui doivent bien entendu sortir quelque part, et vous l’aurez deviné : elles le font souvent par les pores de la peau. Cerise sur le gâteau, le sucre perturbe aussi l’activité hormonale, et qui dit hormones dit bubons.

Que faire ? il faut diminuer le sucre, tout simplement. Dans les faits : tenez loin de vous des sucreries industrielles (gorgées de sirop de maïs et autres joyeusetés), du sucre en poudre (surtout blanc), des pâtes blanches, du riz blanc, de la farine blanche. En gros, tout ce qui est blanc et transformé, quoi. Le sucre est acide, donc lorsque vous avez abusé sur le sucre, compensez avec des aliments alcalins : légumes verts, avocat, graines…

Évidemment, ces trois facteurs sont liés : je stresse, donc je me venge sur le sucre, ce qui entraîne une déshydratation. Parfois il suffit d’un jour ou deux d’auto-discipline pour se remettre sur des bons rails.

Le monde étant injuste, il se peut que votre petite cousine de 16 ans, adepte des bonbons, ait l’épiderme aussi lisse qu’une fesse de bébé alors que vous, vous galériez déjà avec vos bajoues alors qu’elle était même pas née. Et encore plus injuste, il se peut qu’en hydratant votre peau, en évitant le stress et le sucre, vous ayez encore des boutons. Même si la déshydratation, le stress et le sucre n’ont jamais rendu service à quelqu’un, il se peut que d’autres facteurs rentrent en jeu : consommation de produits laitiers, prise de la pilule…

Dans ce cas, à vous de tenir à jour un « journal des boutons » (glam quand tu nous tiens), où vous noterez dans une colonne votre journée (ce que vous avez mangé, si vous êtes stressé-e, si vous avez fait du sport, votre cycle), et en face l’état de votre peau.

Personnellement, il m’a fallu du temps pour repérer les facteurs déclencheurs de mon acné, mais en quelques semaines j’ai pu voir une amélioration de ma peau. Aujourd’hui, ma peau n’est pas parfaite, loin de là, mais elle et moi on est enfin sur la même longueur d’onde.

 

Et vous, quels comportements déclenchent l’ire de votre peau ?

 

20 réponses à “Acné : les trois ennemis de ma peau”

  1. alexl dit :

    Alors c’est en grande majorité le gras surtout animal mais aussi végétal qui rend difficile la détoxination pour certains organes comme : le foie et la vésicule biliaire et qui oblige les toxines à sortir par les pores de la peau car c’est le dernier recours !

    J’ai mis 1 an à comprendre ça depuis que je suis devenue vegan et « aware », alors que je me bats depuis 8 ans contre « l’acné ». Ce phénomène n’est en fait qu’une réaction parfaitement normal de notre corps qui n’est pas censé absorber la quantité de gras qu’on a tendance à lui apporter (notamment à l’âge adulte).

    Bien sûr nous sommes tous différents et l’éruption de boutons peut être dû à une autre cause notamment celles que tu cites dans l’article. J’ai arrêté ma consommation de sucre il y a assez longtemps (à part le glucose et fructose des fruits et féculents bien entendu, aka « carbs ») mais quand il y a des périodes où je mange plus gras (avocats, huile d’olive, noix, olives, chips), ma peau me rappelle toujours à l’ordre et c’est pas joli à voir.

    Avant de devenir végétalienne, je pouvais également constater ça avec le fromage qui reste le produit laitier le plus concentré en gras et l’un des seuls que je consommais avec le beurre. Et à cette période, mon acné était encore plus catastrophique. Le gras végétal continue à me donner de l’acné lorsque les quatités (voir le mode de vie 80/10/10 Freelee etc) n’étaient pas respectées, mais le gras animal était bien pire !

    Ce constat est d’autant plus renforcé par le fait que je n’ai plus de vésicule biliaire suite à son ablation lorsque j’avais 14 ans. Cet âge orrespond à peu près à la période où mon acné juvénile s’est un peu transformé en cauchemar quotidien. Le manque de cet organe rend plus difficile le travail de filtrage des lipides qui est effectué par le foie et la bile, donc logiquement j’en paye les conséquences.

    • Bleu dit :

      Merci pour ton éclairage, c’est bon à savoir ! Moi le gras végétal n’a aucun impact sur ma peau, au contraire les omega 3 lui font du bien. Mais c’est sûr que la friture par contre, ne me réussit pas…

      • alexl dit :

        Oui c’est surtout les « processed fats » qui sont les plus nocifs on est d’accord. Contrairement aux noix et avocats qui contiennent des nutriments et « fibres », alors que l’huile n’apporte rien et vient se loger direct dans les réserves de graisses.

        Mais ça me rend folle cette industrie cosmétique (soins) et pharmaceutique qui en profite tellement bien du malheur de leur patients qui ne sont que victimes des effets de notre société de consommation ! Et refuse toujours de traiter la réelle cause !

        L’idéal en effet c’est un grand verre d’eau avec du citron tous les matin ! Et oui le gel l’aloé vera est un petit bijou au niveau de la réparation de la peau.

        (Au fait j’ai testé le resto IT Trattoria avenue de France ! Une pure tuerie ! Quel cadre incroyable (à part les jambonneaux qui pendent) ! Dommage qu’ils n’aient pas plus d’options veggie et que ça reste relativement cher. Mais en tout cas leurs jus bio (obtenu avec un extracteur) sont juste à tomber par terre ! J’ai testé le IT Love et IT Skinny, j’ai cru m’évanouir de plaisir ^^)

  2. Super ton article, merci pour les conseils! Je n’avais pas pensé à l’aspect hydratation, faut que je me force à boire plus la journée.
    L’alcool, les menstruations et le manque de sommeil aggravent bien l’acné, dans mon cas.
    Et évidement, le fait de tripoter le visage et de toucher les boutons/points noirs aggravent carrément l’acné! :/

    Perso, depuis que j’utilise du gel d’aloe vera le jour et une huile de soin maison (ma dernière recette a l’air très efficace!) le soir, mon acné se calme bien.

    • Bleu dit :

      Ah oui l’aloe vera c’est super (moi ça marche très bien sur les tâches pigmentaires), en effet tu dois avoir la peau déshydratée ! Boire permet aussi d’évacuer plus facilement les toxines.

  3. […] Acné : les trois ennemis de ma peau | Le Blog Bleu. Prendre soin de soi – 04 sept 2014 – Aucun commentaire Après 10 ans d’acné à me demander « pourquoi moi ? […]

  4. Ton article est vraiment super. Malheureusement en ce moment je stresse énormément et je dois avouer que ça joue énormément sur ma peau. Je suis une personne très stressée de nature malheureusement :(

  5. eve dit :

    Bonsoir, si je peux me permettre, il faut faire tes propres produits cosmétiques, et en particulier la crème visage. Il y a une super super super recette d’une super nana, Ophélie d’Antigone XXI. Crème bonne mine. Je l’utilise toute l’année, printemps comme été, automne et hiver, oui oui, et ma peau est belle depuis! J’avais quelques boutons, rougeurs, peaux déshydrater et fragiles, finis les soucis. Mais vraiment finis! Je ne remercierais jamais assez la belle Ophélie!
    Perso avec l’huile de carotte, moi j’ajoute moitié huile de jojoba, moitié avocat, et hydrolat de sauge. Parfait!
    A toi de faire ton mélange!

    • eve dit :

      Et bien sur je me lave le visage le soir avec un savon 100% végétal aux huiles essentielles, fabriquer a 10 km de chez moi en plus. Puis ma belle crème nourrit mon visage! Le régal! Le végétal est très important. Et le matin, puisque je travail dans la poussière, pas de douche mais la toilette, donc je me passe de l’hydrolat de rose, ou de citron, ou de menthe parfois, puis ma crème magique!
      Deux fois par jour pour une peau magnifique, je te l’assure.
      Voila :)

  6. Alors ça, ça me fait plaisir ! :)
    Je viens de découvrir ton blog, et je me bats aussi contre de l’acné à presque 24 ans… Récemment, plus pour lutter contre mes poignées d’amour qu’autre chose, j’ai beaucoup réduit le sucre. Et là, c’est pas un miracle mais presque. Je n’avais quasiment pas trouvé de témoignages en ce sens (sur le lait, beaucoup mais perso ça ne me fait absolument rien, et le gluten que je digère très bien, mais pas le sucre).
    J’ai pu lire que la sécrétion d’insuline influençait le taux d’androgène dans le corps, les sales hormones qui filent des boutons.

    Ma peau n’est pas parfaite, mais j’ai l’impression d’avoir retrouvé un contrôle sur la question. Reste plus qu’à me défaire de la très très mauvaise habitude de les tripoter, et ça c’est une autre paire de manche 😉

    • Bleu dit :

      Salut ! Merci pour ton commentaire :) en effet, le taux de sucre influe sur les hormones, ce qui n’est pas jojo pour la peau… D’ailleurs, en ce moment il y a un documentaire en replay sur Arte, à propos de la graisse et du sucre, il faut que je pense à le regarder 😉

  7. Acnita dit :

    Je viens un peu tard ^^’ mais voila j’aime beaucoup ce que j’ai lu. Cela fait quatre jours que je ne triture plus mes boutons, je mange sainement, fais du sport et bois beaucoup d’eau et mon visage est nettement plus frais et beau. QUATRE jours oui ! Tous ces gens qui disent « va voir un dermato, mets du citron, fais ci fais ça » haha je peux vous dire que j’ai tout testé. Mais l’alimentation, l’hydratation et l’entretien de son corps, y’ a que ça de vrai ! Merci, a bientôt

  8. Zaza dit :

    Je vais utiliser ton idée de « journal de bouton », c’est pas bête comme truc. 😉
    Et je viens de découvrir ton blog et de ce que j’ai lu pour le moment je l’aime beaucoup. :)
    Bonne soirée.

  9. McFly dit :

    Je n’ai pas encore fait d’article sur mon blog mais c’est pour bientôt.

    Voilà ce qui me fait bourgeonner:
    – Les féculents: riz, pâtes, pain, pommes de terres etc hors féculents vraiment complets (seulement à indice glycémique modéré)
    – Le sucre aussi! Bien sûr les fruits c’est permis!
    – Tous les produits laitiers et viandes rouges provoquent des inflammations

    Dur, dur mais quand j’y fait attention, j’ai vraiment une belle peau!

    Bonne soirée!

  10. […] que n’importe quelle légende urbaine. Et puis j’ai lu quelques articles comme celui-ci, et celui-là et encore celui-là qui reprennent des sources scientifiques que l’on peut […]

  11. Sara dit :

    Coucou ! Je suis tombée sur ton site en faisant des recherches entre l’accné et le sucre. Je venais d’écrire un article dessus mais ma façon de l’expliquer manquait d’un petit quelque chose !

    Personnellement, j’ai eu de l’accné plusieurs années et j’ai mis du temps aussi à comprendre que cela pouvait avoir un lien avec l’alimentation. Je mangeais un peu n’importe quoi et petit à petit j’ai arrêté le sucre, puis les produits laitiers (looongtemps après). Aujourd’hui j’ai de temps en temps quelques boutons qui sortent mais je sais toujours d’où ça vient ! Stress, alcool…
    Et puis sans oublier l’encrassement des liquides de notre corps même si nous faisons très attention à notre alimentation ! Faire par exemple un lavement inettsinal, une irrigation du côlon (glam quand tu nous tiens !) c’est le top pour évacuer les déchets déjà là depuis bien longtemps. Après l’avoir fait j’ai vu une nette amélioration sur ma peau et bien sûr, la digestion.

    Je continue de parcourir ton site en attendant ! <3

  12. Clémence dit :

    Je viens de découvrir ton blog et il est juste parfait !! Tout ce que tu dis, je m’y retrouve ! Bravo pour tout cet énorme travail et merci de nous faire partager tes solutions ou tes envies saines ! Et surtout, continue, ne t’arrête pas !

  13. Biogemm dit :

    Merci pour votre partage d’expériences. Connaissez-vous la Gémmothérapie ? Naturel et efficace.
    Belle journée
    Séverine

Laisser un commentaire