couv

Le simulateur d’aube, pour des matins plus sereins

Bien-être - 13 août 2014 - 24 commentaires

Cela fait un peu plus de 8 mois que j’ai troqué mon réveil pour un simulateur d’aube. Et je ne le regrette vraiment pas ! Il faut dire que je détestais plus que tout me réveiller brusquement sur le son d’une alarme. J’avais l’impression de recevoir un appel téléphonique, du genre grave, et ça me mettait les nerfs en pelote dès le matin…

Du coup, l’idée de me réveiller progressivement et naturellement grâce à une lumière douce, c’était un peu le rêve à côté. Le simulateur d’aube reproduit le soleil qui se lève, ce qui permet au cerveau de se préparer au réveil, bien avant d’ouvrir les yeux. Apparemment, cela influe nos petites hormones : baisse de mélatonine (hormone du sommeil) et hausse de la cortisol (hormone du réveil).

Sujette au stress et à la dépression saisonnière, c’était un objet qui me faisait envie depuis longtemps. Du coup, lorsqu’on m’a offert un bon d’achat Nature & Découvertes pour mon anniversaire (coucou papa et maman), j’ai couru m’en acheter un.

Le simulateur d’aube Illumi Shine

IllumiShine

Mon choix s’est d’abord porté sur le modèle Illumi Shine, à une petite centaine d’euros. Le design minimaliste m’a plu, et il promettait « 5 musiques et sons naturels », ainsi qu’une application pour analyser ses rythmes de sommeil. Je ne vais pas faire durer le suspense plus longtemps : ce fut la grosse déception. En effet, si la lumière augmente bien progressivement, la musique se déclenche dès le début ! Et quelle musique, mes enfants… J’avais l’impression d’être réveillée par une armée de moineaux mutants passés à l’autotune. Et impossible de désactiver les sons, ce qui gâchait le principal intérêt du simulateur d’aube : se réveiller progressivement avec de la lumière. D’ailleurs, même la lumière en elle-même ne m’a pas plu, je la trouvais un peu trop vive. Pour finir, la notice fournie avec était incompréhensible, et j’ai eu beaucoup de mal à installer l’application. Bref, retour au magasin où j’ai pu échanger cet engin du démon.

Le simulateur d’aube Lumie 30

Lumie30

Je me suis alors tournée vers le simulateur d’aube Lumie 30, qui coûte à peu près le même prix (99€), mais en muet. Car même si l’idée de me réveiller avec les bruits des vagues me faisait très envie, j’ai définitivement renoncé suite à la précédente expérience dite du « simulateur daube ». Par contre, le design me plaît moins. Ça fait un peu trop veilleuse pour enfant à mon goût.

Le Lumie 30 s’allume progressivement pendant 30 minutes (d’où le nom j’imagine), avec une lumière orangée assez apaisante. La première fois j’ai eu peur de ne pas me réveiller, mais en fait il m’a fallu seulement 15 minutes ! Ayant le sommeil assez léger, je trouve ça très réconfortant de sentir la lumière qui s’allume doucement, et de savoir qu’il me reste encore quelques minutes pour ouvrir les yeux. Et à la fin des 30 minutes, la lumière est suffisamment forte pour m’empêcher de me rendormir profondément. Lorsque j’utilisais une alarme, il m’arrivait très fréquemment de me réveiller 10 minutes avant par appréhension de la sonnerie stridente. Maintenant, je sais que j’ai une demi-heure pour émerger à mon rythme.

Voilà l’engin en situation réelle :

IMG_0941

IMG_0938

Ce qui me plaît beaucoup sur ce modèle, c’est qu’il est possible de programmer une lumière décroissante, pour s’endormir le soir. J’aime aussi beaucoup l’effet « rayons du soleil ». Enfin, dernier plus : il me sert aussi de lampe d’appoint puisqu’on peut l’allumer complètement d’un coup en appuyant longtemps sur le bouton de droite.

Il ne m’est jamais arrivé en 8 mois de ne pas me réveiller. Mais pour les sommeils très lourds, je conseille de compléter avec une alarme 5 minutes après l’échéance, au moins au début, pour être sûr-e de se réveiller !

Le simulateur d’aube n’a pas changé ma vie, mais il m’aide au quotidien à affronter le matin dans les meilleures conditions possibles. Et c’est déjà énorme. Je me sens nettement plus détendue le matin, avec plus d’énergie, et une plus grande motivation à me lever. Si vous avez du mal à vous lever, si vous souffrez de dépression saisonnière, de fatigue chronique, ou de stress, je ne saurais que trop vous conseillez d’investir ! J’insisterais aussi sur l’importance de trouver le simulateur d’aube qui vous conviendra. Il y en a pour tous les budgets, et tous les besoins : lumière colorée, guide de méditation, lecteur MP3…

Alors, ça vous tente pour une rentrée plus zen ?

 

EDIT : Suite à cet article, la boutique green Ecoclicot m’a proposé de vous offrir un code réduction de 5€ sur tous leurs modèles Lumie avec le code BLEU-LUMIE (valable jusqu’au 31 décembre 2014). Et en ce moment le Lumie 30 est en vente flash à 71.24€ jusqu’au 16 août (moi je l’ai payé 100 euros). C’est pas trop cool ?

24 réponses à “Le simulateur d’aube, pour des matins plus sereins”

  1. Pauline dit :

    J’en ai un aussi et je suis complètement fan. Je ne reviendrais pour rien au monde à un réveil classique. Par contre le mien a une sonnerie (des chants d’oiseaux) au bout de 30 minutes et heureusement parce qu’il m’arrive régulièrement de ne pas remarquer qu’il y a de la lumière dans la chambre et de me réveiller seulement au chant des oiseaux. Sans elle je risquerais de nombreuses pannes d’oreiller (je ne remercie pas ma fatigue chronique, je suis épuisée tout le temps)

  2. Laura VGP dit :

    Alors déjà, juste avec le début de l’article j’ai envie de l’acheter. Je ne supporte pas les réveils avec alarme, ça me mets en stress et me fout en boule pour presque toute la journée.
    J’suis comme un chat, il me faut du temps pour me lever, sauter du lit bambam j’y arrive pas !
    Après, la lumière pour ma part ne me dérange pas, j’ai un vrai soucis avec le dodo, je m’endors facilement et n’importe où (oui vraiment n’importe où). Je ne suis pas narcoléptique mais dès que je suis confortablement installée, au chaud et un peu apaisée, BAM dodo.
    J’admire ma moitié qui se lève d’un coup dès les premières secondes de sonnerie de son réveil et au taquet, sans subir ! Je n’y arrive plus c’est pathétique :(

    Bref, ce petit appareil me donne très envie, donc merci pour la découverte.

    • Bleu dit :

      J’ai le même « souci » que toi, je m’endors facilement, mais pour me réveiller c’est plus dur ! Surtout l’hiver quand il fait nuit dehors :(

  3. Clayre dit :

    Je suis abonnée à ces réveils depuis maintenant 5 ans !
    Un vrai bonheur ! car moi aussi les alarmes ça me stressait énormément.

    Par contre, je suis restée fidèle au modèle Philips que je trouve vraiment très bien conçu : lumière réglable et son magnifique (gong tibétain, chant d’oiseau,…) avec le volume réglable également.

    Bonne journée ! :)

  4. Haaaaa le réveil est mon pire ennemi. Je hais ce truc. Autant j’ai rien contre l’idée de me lever tôt mais le réveil me tue, en ce moment il sonne à 7h puis à 7h10 (je me laisse 10 minutes pour émerger avant de sortir du lit) et une fois sur deux avant de me réveiller il se passe un truc très chelou dans mon sommeil : les bruits de l’extérieur parviennent dans mes rêves comme amplifiés par un mégaphone surpuissant. Donc une fois sur deux mon réveil HURLE littéralement alors qu’il est réglé au son le plus bas.
    Bref.
    J’aime l’aune. Je veux un simulateur d’aube. Merci Bleu. <3

  5. Anne-Sophie dit :

    Ce genre de truc m’a toujours tenté mais comme je dors avec les volets un petit peu ouverts (justement pour que la chambre ne soit pas complètement noire, sinon impossible pour moi de me réveiller). Du coup, je me demande si ça me servirait…
    Et puis, je ne saurais pas non plus comment gérer le réveil de mon voisin de lit, qui doit se lever 30min avant moi. On le règle pour lui du coup ? Ou pour moi ? Ou alors on se lève en même temps ? (et mes 30min de rab ?!) Bref, que de questionnements, du coup, je garde ma sonnerie 😀

    • Bleu dit :

      En hiver, ça peut te servir si tu te lèves avant le soleil, sinon en effet ça ne te sera pas très utile… Et pour la problématique des horaires différents, je te conseille de régler le réveil entre vos deux réveils, surtout s’il a le sommeil plus léger que toi. Ou alors tu la joues perso : tu utilises le simulateur d’aube, et lui il garde son alarme ^^

  6. Charlotte StJohn dit :

    Je crois que ça doit bien faire deux ou trois ans qu’à chaque Noël et chaque anniversaire, je met discrètement un simulateur d’aube sur ma wishlist, tellement ça me fait envie. Pas tant pour l’été, mais pour l’hiver. Je déteste, vraiment vraiment, me lever dans le noir, réveillée par les cris stridents de mon téléphone. En été ça va tout de suite mieux, je me réveille légèrement en avance grâce au soleil et je paresse au lit.

    Donc un grand merci pour cet article, au moins je sais dans quoi investir (et ne pas investir) quand je déciderais de sauter le pas (ce qui risque d’arriver bien vite maintenant).

  7. Gab' dit :

    Bonjour,
    J’ai acheté un Lumie bodyclock Elite 300 il y a peut-être une dizaine d’année, je ne sais plus exactement, ce réveil a considérablement amélioré la qualité de mes journées, malheureusement quelques années après j’ai le souvenir qu’il y a eu comme une petite détonation puis une petite odeur de brûlé. Aujourd’hui j’aimerai pouvoir le faire réparer mais je ne sais pas comment m’y prendre d’autant qu’il n’est plus sous garantie, avez vous des informations sur le service après vente? A qui peut-on s’adresser? Avez vous une expérience similaire à la mienne?

    • Bleu dit :

      Bonjour, malheureusement je ne peux pas vous renseigner… Je vous conseille de vous adresser directement au fabricant, ou alors au distributeur. Bonne journée !

    • Vanessa dit :

      Il faut changer l’ampoule,soulève le dôme en verre et tu la trouvera. Les ampoules coûtent 9,95 € dans un nature et decouvertes (sur commande) je le sais, je vend la bas ces produits! La bise

      • Gab' dit :

        Bonjour Vanessa,
        Tu penses bien que c’est la première chose que j’ai faite, mais elle a grillé illico et la fonction simulateur d’aube ne fonctionne plus (si je me souviens bien) j’ai écrit sur le site du fabricant et je n’ai eu aucune réponse, je suis désespérée de trouver quelqu’un qui me le remette en état de marche, si tu as une autre idée…

        • Vanessa dit :

          Ça doit être le fusible (qui sur ce modèle là n’est pas accessible de dessous). Il faudrait contacter ELECOMAC, c’est le revendeur France de Lumie, il y a un formulaire de contact sur leur site, il faut donner le numéro de série situé sous l’appareil.

          • Gab' dit :

            Merci Vanessa, je viens d’envoyer mon mail sur le site d’elecomac, je vous dirai quelle est leur réponse

  8. Noulou dit :

    Pareil, ca me tente depuis un bon moment, j’ai un reveil « sons de la nature » et réglé au minimum, j’ai l’impression de recevoir une cascade sur la tete (« doux bruits de riviere »; et je vous dis qu’avec ce bruit ca vous donne envie de courir aux toilettes…) ou qu’un vautour hargneux me hurle dans l’oreille (chant d’oiseau mélodieux), je fais des bonds…quelle horreur; mais j’aime ton article car justement, on ne sait pas ce que ca va donner « en vrai » (je le croyais soft, mon « bruits de la nature »

    • Bleu dit :

      Arf mince, et il ne se désactive pas ? C’est vrai que c’est un peu quitte ou double ce genre d’options… Souvent, le mieux est l’ennemi du bien.

  9. Marine dit :

    J’ai exactement le même ! Je l’adore.. j’aime beaucoup aussi la fonction du soleil qui se « couche » ça m’aide pas mal à m’endormir ! C’est tellement agréable de se réveiller en douceur !

    J’ai quand même un réveil 5 min après j’ai toujours peur de ne pas me réveiller mais comme tu as dit, en 10 minutes je le suis et jamais je n’ai manqué de me réveiller à l’heure !

    =) Merci pour cet article, je découvre ton blog il est super !

Laisser un commentaire