IMG_0697

Déodorants : les alternatives écolo (et efficaces)

Conso - 28 juil 2014 - 41 commentaires

Qui n’a jamais eu de cruelle déception en voulant passer au déodorant bio ? Moi oui. Plusieurs fois. Et c’est pas parce qu’on utilise des produits plus naturels qu’on doit sentir le bouc sauvage, non mais oh.

Mon conseil pour trouver le déo green de ses rêves : y aller par étape. En effet, des aisselles biberonnés aux produits chimiques depuis des années risquent de se retrouver fort dépourvus face à du tout naturel.

Je vous présente donc 3 produits très efficaces, du plus classique au plus DIY, pour apprivoiser en douceur le déo bio.

Ceinture blanche du déo bio

Sanoflore – Nuage de fraîcheur (6,20€)

IMG_0704

IMG_0706

Avantages : Ce déodorant est efficace et plutôt pratique. Un pschit sous chaque aisselle, et c’est reparti pour de nouvelles aventures. Il ne pique pas la peau, même rasée.

Inconvénients : Appliquez-le dans une pièce bien aéré parce que l’odeur (bien que citronnée) est très forte et prend au nez. Autre inconvénient, et pas des moindres : Sanoflore appartient à L’Oréal. Je l’ai appris après avoir acheté ce déo, et je ne pense pas le racheter pour cette raison.

Composition : Alcohol*, Aqua (Water), Glycerin, Glyceryl Caprylate, Parfum (Fragrance), Linalool, Limonene, Aloe Barbadensis/Aloe Barbadensis Leaf Juice Powder*, Cymbopogon Flexuosus Oil*, Citral, Citronellol, Geraniol, Nepeta Cataria Oil*, Eugenia Caryophyllus Flower Oil/Clove Flower Oil*, Eugenol, Satureia Montana Oil*, Arginine, Citric Acid.

Ceinture verte du déo bio

Soapwalla – Déodorant bio crème (15 €)

IMG_0702

IMG_0717

Avantages : Le packaging est aussi adorable que la liste des ingrédients. J’ai l’impression d’être extrêmement raffinée quand je me mets du déo le matin. Et bien sûr, il est très efficace.

Inconvénients : Le prix fait un peu mal, 15 euros, même si le pot a l’air de durer très longtemps.

Composition : Huile de Jojoba*, Huile de Tournesol*, Huile de Graines d’églantier*, Beurre de Karité*, Argile*, Bicarbonate de Sodium*; Glycerine Végétale*, Huiles essentielles de Lavande*, de Menthe Poivrée*, d’Orange Douce*, d’Arbre à Thé* et de Bergamote*, Vitamine E*.

Ceinture noire du déo bio

Le déodorant avec un seul ingrédient à faire soi-même : du bicarbonate de soude ! J’avoue que j’étais plus que sceptique avant de tester, mais ça marche très bien. Le secret : cela n’empêche pas la sudation, mais tue les bactéries responsables des odeurs.

IMG_0703

IMG_0712

Avantages : C’est très économique puisqu’un pot de 500g de bicarbonate de soude alimentaire ne dépasse pas les 3 euros.

Inconvénients : C’est moins glamour que le soapwalla, certes. J’ai remarqué aussi que mes aisselles devenaient un peu irritées lorsque je frottais trop. Enfin, attention, cela peut laisser des traces sur les vêtements foncés.

Recette : Mélangez un peu de bicarbonate avec quelques gouttes d’eau, pour former une pâte épaisse. Frotter doucement sous les aisselles. Pour gagner un dan, vous pouvez rajouter des huiles essentielles. Pour avoir tous les dan, rendez-vous sur le blog d’Antigone XXI pour sa super recette de déo.

Edit : le bicarbonate de soude seul ne convient pas aux peaux sensibles ! Pour éviter tout désagrément, rajoutez de l’huile de coco comme dans la recette d’Antigone.

En ce moment, j’ai abandonné le bicarbonate de soude car je suis très satisfaite du soapwalla, qui a aussi tendance à limiter la transpiration. Je reprendrais ma ceinture noire cet hiver.

Et voilà ! Et vous, vous êtes quel niveau ? C’est quoi votre déo bio préféré ?

41 réponses à “Déodorants : les alternatives écolo (et efficaces)”

  1. Emmanuelle dit :

    J’utilise le soapwalla depuis plus d’un an et je peux plus m’en passer, il est magique ! Et pas si cher que ça puisque effectivement il dure un bon bout de temps. Dans le même genre, tout aussi efficace bio vegan et beau le schmidts est super aussi, et 5e moins cher 😉

    • Bleu dit :

      Ah oui, il te dure combien de temps ? Le schmidt’s a l’air chouette aussi en effet, et je crois qu’il a plusieurs parfums :) je le testerais sûrement !

  2. Emmanuelle dit :

    Honnêtement je fais pas gaffe, trois mois ? Mais une toute petite quantité suffit, pas la peine d’en mettre trop surtout. Le scmidts à la même contenance, il est un peu plus rugueux mais rien de bien désagréable.

  3. Skanda dit :

    Testé et approuvé aussi : Une huile végétale (sésame pour moi mais je vais bientôt tester jojoba) + huile essentielle de palmarosa + huile essentielle de sauge. Le tout dans un spray. Quelques pschitts chaque matin et ça marche du tonnerre, même après une journée de travail et un footing :)
    Je dose un peu au pif dans un flacon de 50ml.

    • Bleu dit :

      Hey génial, je ne connaissais pas du tout cette recette ! Merci 😉

      • Chink dit :

        Merci pour la recette! Combien de gouttes d’HE mets-tu? :)

        • Bleu dit :

          Salut ! Pour les détails, je te conseille de regarder la recette d’Antigone que j’ai mis dans l’article 😉

        • Skanda dit :

          Pour les quantités je t’avoue que je ne l’ai fais qu’une fois pour le moment et totalement au pif.

          – J’ai vidé une bouteille de 25ml d’HE de palmarosa à vue de nez dans un ancien flacon d’eau tonique Lush de 50ml.
          A la base ma bouteille d’HE faisait 30ml, je cherchais un moyen de la recycler car c’était un test pour le visage que je n’ai pas supporté !
          Ensuite j’ai compléter en huile végétale (sésame, ce que j’avais sous la main). Donc en gros il devait y avoir 50/50 HE et végétale.

          Le déo ainsi était efficace mais pas sur le long terme alors j’ai continué à chercher comment le modifier. La sauge a été le plus convainquant. J’ai ajouté donc quelques gouttes (une dizaine ? vingtaine ?) dans mon précédent mélange que j’avais déjà utilisé deux-trois semaines.

          Là je suis en train de terminer mon flacon et je vais bientôt en refaire car la recette est plus que top pour moi. Mais ouais je n’ai pas de doses très précises. Après je pars du principe que quand j’ai commencé je mettais une goutte pure d’HE de palmarosa sous les aisselles mais c’était trop fort (ca brulait) et donc c’est ainsi que j’en suis venue à cette recette : le diluer dans le l’huile végétale pour mieux supporter le palmarosa tout en ayant ses effets :)

          • Skanda dit :

            C’est le matin j’ai fais plein de fautes…. x_x Je m’en excuse d’avance !

          • Bleu dit :

            Merci beaucoup pour la recette !

          • Mélu dit :

            bonjour,
            il faut noter que la Sauge Sclarée (toutes les sauges en fait) interfère avec les hormones féminines, et est donc déconseillée en usage quotidien même à petites doses.
            Et elle est surtout interdite à toute femme ayant, ayant eu ou risquant d’avoir (question d’hérédité) des soucis de santé considérés comme hormono-dépendants, comme des kystes aux ovaires ou aux seins, des mastoses, des fibromes, et les cancers dans ces zones, bien entendu…

            On en trouve dans beaucoup de formules, hélas, parce que c’est effectivement un anti-perspirant efficace… Mais je suis assez choquée qu’aucune mise en garde ne soit signalée nulle part à ce sujet :/

  4. Virginie dit :

    Sanoflore a Loréal??
    JE TOMBE DES NUES
    Tu viens de m’en apprendre une bonne dis donc !!!!
    En tout cas merci pour cet article <3

  5. gwen dit :

    Coucou,
    Alors moi j’ai testé le bicarbonate de soude tout seul. ça m’a tué les aisselles. Quand j’en met, je suis obligée de me badigonner d’huile d’avocat le soir pour éviter les brulures… Donc à déconseiller aux peaux très sensibles je dirais.
    J’ai aussi testé le soapwalla dernièrement. Il est pas mal mais honnêtement, il ne résiste pas à un footing de 45min en plein été 😀 (enfin sur moi, je pue pas mal le bouc quand je fais du sport faut dire^^).

    Jusqu’à maintenant la meilleure alternative que j’ai testé c’est la recette d’Antigone 21, avec de l’huile de coco qui empêche le bicarbonate de m’arracher la peau!

    • Bleu dit :

      Oui c’est ce qu’on m’a dit, que le soapwalla ne résistait pas à l’effort physique intense ! Et pour le bicarbonate de soude je vais rajouter l’avertissement pour les peaux sensibles, et le lien vers la recette d’Antigone :) merci !

  6. Biobeaubon dit :

    Intéressant je ne savais pas pour Sanoflore!
    Dans la liste pas/peu efficace: le Tom’s, le Desert Essence et le Crystal.
    La gamme Schmidt’s par contre est super chouette, le prix, l’efficacité.
    Mais Cherrylou m’a fait connaître la recette du dédorant coco/fécule/bicarbonate/huiles essentielles, c’est vraiment simple à faire et ça marche du tonnerre!
    En cherchant un peu, en fait c’est LA recette classique de plein de vegans… mieux vaut tard que jamais :)

    • Bleu dit :

      Merci pour la liste des inefficaces, c’est toujours bon à savoir ! J’y rajouterais d’ailleurs Cattier. J’ai bien envie de tester le Schmidt’s, surtout s’il est moins cher :) Et pour la recette DIY ça a l’air effectivement connu, moi en grosse flemmarde je me suis contentée du bicarbonate de soude !

  7. Amaurea dit :

    Petite revue très intéressante !
    Je n’ai jamais essayé le bicarbonate ou la recette d’Antigone, mais vu que le Soapwalla me brûle un peu la peau quand je transpire beaucoup (genre en été par 30 degré), je pense que j’attendrais des temps frais pour le test 😀

    En ce moment mon chouchou c’est le Schmidt’s, comme dit dans les commentaires précédents. Je l’ai pris neutre pour limiter les huiles essentielles, et en été, il tient la journée et la soirée sans soucis sur moi, et surtout sans tâches sur la peau ni irritations.

    Le Schmidt’s comme le Soapwalla durent effectivement longtemps vu que très peu suffit, le Soapwalla me dure jusque 5 mois vu que je l’alterne avec un autre selon l’activité physique de la journée.

    Enfin finalement c’est vrai que les revues sont quasi unanimes sur les déos bios, dur d’en trouver de vrais efficaces quand on transpire pas mal, on retombe sur ces valeurs sûres :)

    • Bleu dit :

      Ah oui les huiles essentielles peuvent irriter les peaux sensibles :/ je n’ai pas ce problème, mais effectivement le schmidt’s semble plus indiqué ! Lequel préfères-tu entre le soapwalla et le schmidt’s ? En tout cas si le pot dure plusieurs mois, c’est vraiment le produit parfait 😀

      • Amaurea dit :

        Mmm je dirais le Schmidt’s au final, plus neutre, son petit pot plus hygiénique avec sa petite spatule, moins cher…
        Mais ils sont tous deux très proches sur le podium 😀

  8. O'Drey dit :

    J’ai aussi longtemps cherché un déo pas cacaboudin … La pierre d’alun, jsute impossible, irritations +++ dès la première application.

    J’ai adopté celui-ci, pas de trucs bizarres dans la compo, une odeur à laquelle on se fait vite et relativement très efficace (sauf lors d’exposition au plein cagnard pendant 1h00…)

    http://www.beaute-test.com/deodorant_longue_duree_sans_sels_d_aluminium_b_com_bio.php?listeavis=1

  9. versolato dit :

    Bonjour, je transpire beaucoup et le soapwalla n’est pas efficace sur moi et le bicarbonate me brule la peau, par contre je suis enchantée de celui-ci :

    https://www.vegan-mania.com/fr/deodorant-efficace/384-femme-fatale-deodorant-creme-100-naturel.html

    Et cela fait un moment que je cherche, le pot est petit mais il dure longtemps il n’y a pas besoin d’en mettre beaucoup

  10. Laura dit :

    Salut! Vous les trouvez où les soapwalla etc?

  11. Big Mama dit :

    Bonjour!
    Je n’utilise plus que du bicarbonate depuis 8 mois. C’est pour moi maintenant le meilleur déo : pas cher, propre, efficace! Au début, j’ai eu l’impression que c’était moyennement efficace mais maintenant, même avec la chaleur de l’été, je trouve que c’est top!
    Bonne journée

  12. Chloé dit :

    Et la pierre d’Alun ?

  13. Juliette dit :

    J’utilise le soapwalla depuis plus d’1 an. J’en suis très contente, j’aime son odeur naturelle, et en effet le pot dure longtemps.
    L’inconvénient est que je dois alterner avec un autre déodorant car si je l’utilise tous les jours, des petites plaques rouges apparaissent (allergie?), mais en alternant, tout se passe très bien!

    • Bleu dit :

      Salut, ouais apparemment ça arrive fréquemment sur les peaux sensibles avec les huiles essentielles. Peut être que l’aloe vera peut soulager tout ça !

  14. […] cent quatre-vingt cinq millions d’euros pour le maquillage. Prendre soin de soi | Le Blog Bleu. Déodorants : les alternatives écolo (et efficaces) | Le Blog Bleu. Prendre soin de soi – 28 juil 2014 – 11 commentaires Qui n’a jamais eu de cruelle déception en […]

  15. Moon dit :

    Comme alternative naturelle, il y a aussi le musc qui est utilisé dans les pays du maghreb. Je sais pas exactement ce qu’il y a dans la poudre mais ça sent très bon et c’est efficace (et pas cher aussi ^^)

  16. Erika dit :

    Je prend note pour soapwalla et le schmidt’s parce que je vide progressivement mes placards, merci pour toutes ces infos :)

  17. Atalanta dit :

    Le soapwalla a l’air très sympa, mais le bicarbonate pur, c’est un peu rude, non? 😉
    Je te rejoins pourtant ainsi qu’Antigone, pour fabriquer soi-même plutôt que d’acheter. Perso, j’aime bien mon stick maison avec cire de candellila, palmarosa, bergamote: bonne conservation et très très facile d’utilisation.

  18. patrice dit :

    merci je vais tester ça très vite :)

Laisser un commentaire