BaumeDrBronner4

J’ai testé pour vous : le baume Dr Bronner

Bien-être - 13 juil 2014 - 6 commentaires

À 15 ans, j’étais une acheteuse compulsive de produits cosmétiques (et de magazines féminins, mais ça c’est une autre histoire). Fort alléchée par les promesses marketing, je tenais à peu près ce langage : « C’est pas cher je peux en acheter 3 et comme ça ma peau ne s’habitue pas » (non), « il y a des actifs de protéines d’acier » (bullshit), « si je lisse mes cheveux tous les jours avec une plaque en céramique ça ne les abîmera pas » (faux).

Bien entendu, ces cosmétiques « tout venant » étaient bourrées de produits chimiques, et pas du tout écologiques. Je les utilisais généralement deux fois, et ils attendaient ensuite au fond de mon placard jusqu’à ce que poubelle s’en suive. Mais depuis quelques années, en fait depuis que je suis vegan, je fais beaucoup plus attention à ce que je mets sur ma peau.

Déjà, parce que j’ai dû commencer à lire les étiquettes, pour vérifier que les produits n’étaient pas testés sur les animaux, ou ne contenaient pas de matières animales. Ce qui m’a amené à me tourner vers les produits biologiques (imaginez-moi dans un magasin bio en train de chanter A Whole New World). Malheureusement, j’achetais toujours autant de façon impulsive, au coup de coeur. J’ai découvert mon type de peau il y a quelques mois seulement (spoiler : peau mixte et très déshydratée – combo !).

Je vous propose donc de partir avec moi à la quête des produits bio incontournables, ceux qui sont tellement parfaits qu’on les rachète les yeux fermés.

Je commence avec un coup de coeur visuel : un baume hydratant à la menthe poivrée de la marque Dr Bronner. Il est green, il est beau, il sent bon la menthe. Mais qu’a-t-il vraiment dans le ventre ?

Description

Baume Menthe Poivrée (14h), Dr Bronner – environ 6 euros

BaumeDrBronner1

Lu sur le site Bazar Bio : « Cette jolie boîte métallique vintage que l’on peut facilement glisser dans son sac, contient le Baume Menthe du Dr Bronner, formulé à base d’huile de jojoba, d’huile d’avocat, d’huile de chanvre biologiques, et de cire d’abeille qui vont apaiser la peau sèche sur tout le corps : les mains, les pieds, les coude, les lèvres, les cuticules… Il est aussi idéal pour protéger et raviver vos nouveaux et anciens tatouages. Le Baume menthe poivrée ne contient aucun ingrédient pétrochimique et les huiles biologiques ainsi que la cire d’abeille sont certifiées par le National Organic Standards Program »

C’est un produit biologique, non testé sur les animaux, à l’emballage écologique (sans plastique, et on peut par exemple la recycler en boîte à boucles d’oreille). La composition est ultra clean, mais attention ce baume n’est pas strictement vegan à cause de la présence de cire d’abeille ! Quand je l’ai acheté, j’avais lu sur un site qu’il était vegan, comme tout le reste de la gamme Dr Bronner, mais les américains considèrent parfois le miel et la cire comme vegan.

Composition

Huile de graines de Simmondsia* (huile de jojoba) -> elle nourrit et lisse l’épiderme.

Huile de Persea Gratissima* (huile d’avocat) -> elle a une action protectrice et cicatrisante.

Cire d’abeille* -> elle hydrate et apaise la peau, et la protège des agressions extérieures (vent, soleil, froid).

Huile de graines de Cannabis Sativa* (huile de chanvre) -> elle est hydratante, anti-âge, regénérante, revitalisante, calmante, émolliente, raffermissante et assouplissante (rien que ça !).

Huile de Mentha Peperita* (huile de menthe poivrée) -> elle est rafraîchissante, bactéricide et soulage les symptômes d’irritation de la peau.

Tocophérol (vitamine E) -> elle a des propriétés anti-oxydantes.

Les produits biologiques sont indiqués par un astérisque.

Avis

Quand je l’ai reçu (acheté en ligne, sur Asos, le moins cher pour la marque Dr Bronner), j’ai été légèrement déçue par sa taille, je l’imaginais un peu plus grand. Le boitier délicieusement vintage s’ouvre en coulissant. Bon pas de chichis, il faut y aller au doigt. Heureusement la texture est très agréable : ce n’est pas une texture crémeuse et molle (comme un baume en stick qui aurait un peu fondu), mais plutôt une texture glissante, comme un voile, qui ne graisse pas du tout les doigts.

BaumeDrBronner2

Au début on a l’impression de ne pas en avoir mis assez tellement le produit paraît « léger » et pénètre instantanément sur les lèvres. Moi qui étais habituée jusque là à la couche de gras triple épaisseur sur les lèvres, ça m’a un peu fait douter de ses capacités hydratantes. Le premier jour, je m’en remettais toutes les cinq minutes (aussi parce que je suis tombée sous le charme de l’odeur mentholée toute douce). Et puis au fur et à mesure de la semaine, j’ai vu l’amélioration de ma peau, qui tiraillait moins et demandait moins de produit.

Pour conclure, ce n’est pas un baume doudou, gras et réconfortant, mais plutôt un baume à lèvre minimaliste et efficace dans le temps. Il est parfait pour l’été, et pour l’usage que j’en fais (uniquement sur les lèvres). Cependant je le déconseille quand même pour les peaux très sèches, qui auront besoin de plus d’hydratation. Malheureusement, la présence de cire d’abeille, même biologique, fait pencher la balance : je ne pense pas le racheter.

 

6 réponses à “J’ai testé pour vous : le baume Dr Bronner”

  1. Laurelas dit :

    Je vais le recevoir incessamment sous peu, j’aime bien ce genre de produits à tout faire (j’ai plein de baumes de Badger Cie) parce que celui-ci je pourrai l’utiliser aussi sur ma peau abîmée des mains je pense :)

  2. Sissi dit :

    Bonjour Bleu,
    Ça m’intéresse ce que tu dis concernant ton intention de ne pas le racheter sachant qu’il contient de la cire d’abeille. Je me pose actuellement des questions sur cet engouement pour les produits de la ruche. Je me demande si ce n’est pas préjudiciable aux abeilles. C’est un peu comme si quelqu’un venait prendre les fruits et légumes qu’on a cultivé pour les manger et que l’on n’ait plus rien, non ?

    • Bleu dit :

      Salut ! En effet c’est très à la mode en ce moment… Je ne suis pas super calée sur le sujet, mais en effet je pense comme toi que c’est plutôt injuste de prendre le fruit du dur labeur de ces animaux. Après il y a aussi des arguments « pour » : préservation de l’espèce, label bio très strict sur les produits des abeilles, etc. Je ne suis d’ailleurs pas irréprochable puisque j’ai acheté un pot de miel il y a quelques mois (énorme pulsion) ! Mais j’essaie de limiter au maximum 😉

  3. Sissi dit :

    Merci bleu de m’avoir donné ton avis, je me pose vraiment des questions. Mais ce qui est encore pire actuellement et que je trouve carrément choquant, c’est le sort des escargots enfermés dans des filets et dont on récolte la bave pour fabriquer des cosmétiques. Elle est stérilisée et ce n’est pas le problème mais ces pauvres escargots seraient mieux dans les bois sur la mousse.
    Passe un bel été ! :-)

  4. prettyarty dit :

    les abeilles ne sont pas maltraitées, nous l’avons vu en visitant un apiculteur. C’est vrai qu’ils modifient un peu leur manière de vivre . La cire dans l’exploitation que j’ai visitée est remise ensuite dans les ruches.

    Perso, j’en utilise quand meme car je fais moi meme des baumes à base d’huiles, de beurre de karité et de cire. mais il n’en faut que quelques grammes.
    en mm temps je ne suis pas spécialement végétarienne ou végétalienne, je me limite simplement au raisonnable et au local:)
    belle journée à toi!

Laisser un commentaire